Nouvelles recettes

Chubby Mary's Heroes : ma nouvelle maîtresse Chubby Mary

Chubby Mary's Heroes : ma nouvelle maîtresse Chubby Mary

J'avais été fidèle à mon régime depuis janvier. Me sentant bien en conduisant vers l'ouest sur la 14e Rue, mon regard tomba sur un panneau brillamment éclairé où l'ancien Led Zeppole était. J'ai dû faire une embardée pour éviter de heurter la voiture devant moi tellement j'étais fasciné par le chant des sirènes de ce panneau: "Chubby Mary's - The Best Heros in Town", disait-il. Je m'arrêtai en hurlant, je garai la voiture et jetai un coup d'œil à l'intérieur. Les gars de Artichaut Basille Pizza étaient à nouveau, cette fois pour révolutionner les héros, comme ils conquéraient auparavant la pizza avec Artichaut à côté et rosbif à Ce petit cochon à quelques pâtés de maisons.

Je me suis juré que j'allais juste regarder le menu, comme me faufiler dans un bar de strip-tease et regarder une pole dance. Si ce petit cochon était conçu comme un hommage à Brooklyn Roll-n-Roaster et Brennan & Carr, et Artichaut en hommage à la pizza de Staten Island, Chubby Mary's va encore plus au sud, jusqu'à Philadelphie, pour présenter à Manhattan les meilleurs hoagies (traduction new-yorkaise : héros) que Philly a à offrir.

La connexion Philly est reconnue à la fois par la murale Rocky Balboa ornant le mur et les ingrédients prédominants de provolone piquant et de brocoli à l'ail offert sur les sandwichs avec votre choix de côtelettes de veau ou de poulet ou de saucisses. Avant qu'Adam Richman ne déclare enfin le terminal de lecture de Philly DiNic's rôti de porc au provolone et au brocoli sauté à l'ail comme le meilleur sandwich du pays, je l'avais déjà déclaré comme la plus grande contribution de Philly au monde, même par-dessus le Liberty Bell ou le cheesesteak.

Fermement prisonnière des griffes de la séductrice Chubby Mary, j'ai commandé l'escalope de veau au provolone et au brocoli rabe. Le veau était fraîchement pilé, pané et frit. Son croquant a résisté à l'excès d'humidité du brocoli amer. Le provolone râpé cru a été empilé sur un pain italien moelleux entier pour fondre dans le papier ciré de boucher et le papier d'aluminium étroitement emballés. J'ai dévoré le sandwich dehors en quelques secondes. J'étais accro.

Tout comme je pensais naïvement que j'étais libre de toute autre tentation, Chubby Mary m'a attiré à l'intérieur avec ses grosses boulettes de viande rondes de bœuf et de porc saupoudrées de parmesan et garnies du même provolone fondant, d'oignons grillés et de poivrons rôtis sur un autre italien croustillant d'un pied. pain de héros avec ses entrailles creusées pour faire place aux boulettes de viande de la taille d'une balle molle et à la sauce rouge rubis profond. La boutique de boulettes de viande feriez mieux de prier pour que Chubby Mary's ne se développe pas aussi rapidement qu'Artichaut, car c'est facilement l'un des meilleurs héros de boulettes de viande en ville.

Si la gourmandise était un crime et pas seulement un péché capital, la police pourrait facilement me retrouver dans la traînée de débris que j'ai laissée le long de la 14e rue pendant ma marche de la honte - j'ai laissé derrière moi des tiges de brocoli, des poivrons, des oignons, du provolone et des gouttes de sauce rouge alors que j'essayais d'échapper à l'attraction gravitationnelle de Chubby Mary pour savoir avec certitude que je retournerais bientôt sur les lieux du crime.


Le livre de Mme Beeton sur la gestion du ménage

Le livre le plus connu sous le nom Le livre de Mme Beeton sur la gestion du ménage, également publié sous le titre Le livre de cuisine de Mme Beeton, est un guide complet sur la gestion d'un ménage dans la Grande-Bretagne victorienne, édité par Isabella Beeton et publié pour la première fois sous forme de livre en 1861. Auparavant publié en plusieurs parties, il portait initialement et brièvement le titre Le livre de Beeton sur la gestion des ménages, comme l'une des séries de guides publiés par son mari, Samuel Beeton. Les recettes étaient très structurées, contrairement à celles des livres de cuisine précédents. Il était illustré de nombreuses planches monochromes et en couleurs.

Bien que Mme Beeton soit décédée en 1865, le livre a continué d'être un best-seller. Les premières éditions après sa mort contenaient une notice nécrologique, mais pas les éditions ultérieures, permettant aux lecteurs d'imaginer que chaque mot a été écrit personnellement par une Mme Beeton expérimentée. La plupart des recettes ont été copiées des livres de cuisine les plus populaires de l'époque, y compris celui d'Eliza Acton. Cuisine moderne pour les familles privées (publié pour la première fois en 1845), le livre d'Elizabeth Raffald La femme de ménage anglaise expérimentée (publié à l'origine en 1769), Marie-Antoine Carême Le Pâtissier royal parisien (1815), Hannah Glasse L'art de la cuisine en toute simplicité (1747), de Maria Eliza Rundell Un nouveau système de cuisine domestique (1806), et les œuvres de Charles Elmé Francatelli (1805-1876). Cette pratique de Mme Beeton a été décrite à plusieurs reprises dans les temps modernes comme du plagiat.

Le livre s'agrandit régulièrement, jusqu'en 1907, il atteint 74 chapitres et plus de 2000 pages. Près de deux millions d'exemplaires ont été vendus en 1868, et à partir de 2016 [mise à jour] il est resté imprimé. Entre 1875 et 1914, c'est probablement le livre de cuisine le plus consulté. Mme Beeton a été comparée sur la base du livre avec les « déesses domestiques » modernes [1] comme Nigella Lawson et Delia Smith. [1]


Chubbychipmunk.net

chubbychipmunk.net - gangguan Chubbychipmunk, masalah dan status semasa. Periksa jika chubbychipmunk.net tiada sambungan atau mempunyai masalah lain. Apa yang perlu dilakukan jika chubbychipmunk.net tiada sambungan ? Pemeriksaan statut semasa Chubby Chipmunk sudah berjalan (24.05.2021).

Chubbychipmunk.net — semua masa keseluruhan laporan

Sejak 24 Mei tahun 2021 :
Jumlah pemeriksaan1
Tératas1
Kali terakhir ada24 Mei 2021 thn
Purata Masa tindak balas0,001 s

Butiran permintaan bagi 24 confiture terakhir

Sejarah statut laman selama 24 confiture yang lepas

Apa yang perlu dilakukan jika chubbychipmunk.net tiada sambungan?

Jika Chubby Chipmunk ada sambungan tetapi anda tidak dapat mengakses laman, cuba salah satu daripada penyelesaian di bawah :

Cache Pelayar. Pelayar yang paling populaire menggunakan cache laman bagi menyimpan sumber yang sering diminta pada komputer pengguna, sekaligus mengurangkan penggunaan bande passante dan mempercepatkan pelayar. Untuk mendapatkan versi terkini halaman, cache abaikan, gunakan gabungan Ctrl + F5 .

Akses ke laman ditolak. Jika anda berhubug ke Internet melalui alamat IP dinamik, kemungkinan akses ke laman web untuk alamat IP anda sebelum ini telah dihalang. Kosongkan kuki dan tukar alamat IP anda.

Antivirus et pare-feu. Pastikan périsian antivirus atau pare-feu, yang mungkin berjalan pada komputer anda, tidak menyekat akses kepada chubbychipmunk.net.

Cache DNS. Cache DNS mengandungi rekod mengenai semua lawatan terkini dan cubaan lawatan ke laman serta domaine Internet yang lain. Sebagai contoh, jika laman telah menukar alamat IPnya, et un tidak akan dapat mengaksesnya. Kosongkan cache DNS pada komputer anda dan cuba lagi.


Chubbychipmunk.com

chubbychipmunk.com - Gangguan Chip Tautkus, masalah dan status semasa. Periksa jika chubbychipmunk.com tiada sambungan atau mempunyai masalah lain. Apa yang perlu dilakukan jika chubbychipmunk.com tiada sambungan ? Pemeriksaan statut semasa Chip Tautkus sudah berjalan (24.05.2021).

Chubbychipmunk.com — semua masa keseluruhan laporan

Sejak 22 Mei tahun 2021 :
Jumlah pemeriksaan2
Tératas2
Kali terakhir ada22 Mei 2021 thn
Purata Masa tindak balas2,443 secondes

Butiran permintaan bagi 24 confiture terakhir

Sejarah statut laman selama 24 confiture yang lepas

Periksa masaKod tindak balasStatutMasa tindak balas
01 confiture 02 min lalu200 en haut 2,487 s
10 confiture 07 min lalu200 en haut 2.399 s

Apa yang perlu dilakukan jika chubbychipmunk.com tiada sambungan?

Jika Chip Tautkus ada sambungan tetapi anda tidak dapat mengakses laman, cuba salah satu daripada penyelesaian di bawah :

Cache Pelayar. Pelayar yang paling populaire menggunakan cache laman bagi menyimpan sumber yang sering diminta pada komputer pengguna, sekaligus mengurangkan penggunaan bande passante dan mempercepatkan pelayar. Untuk mendapatkan versi terkini halaman, cache abaikan, gunakan gabungan Ctrl + F5 .

Akses ke laman ditolak. Jika anda berhubug ke Internet melalui alamat IP dinamik, kemungkinan akses ke laman web untuk alamat IP anda sebelum ini telah dihalang. Kosongkan kuki dan tukar alamat IP anda.

Antivirus et pare-feu. Pastikan périsian antivirus atau pare-feu, yang mungkin berjalan pada komputer anda, tidak menyekat akses kepada chubbychipmunk.com.

Cache DNS. Cache DNS mengandungi rekod mengenai semua lawatan terkini dan cubaan lawatan ke laman serta domaine Internet yang lain. Sebagai contoh, jika laman telah menukar alamat IPnya, et un tidak akan dapat mengaksesnya. Kosongkan cache DNS pada komputer anda dan cuba lagi.


Dick Van Dyke parle de l'affaire qui a mis fin à son mariage

Dans un nouveau mémoire, l'acteur bien-aimé révèle comment il a traversé ses jours les plus sombres.

A 90 ans, Dick Van Dyke n'est pas vraiment un homme mystérieux. L'acteur légendaire a été franc au sujet de son alcoolisme et de la relation extraconjugale qui a duré les huit dernières années de son premier mariage, mais il semble qu'il y ait plus à comprendre sur les émotions et les motivations entourant le Mary Poppins les moments difficiles de la star.

Dans un extrait de la dernière édition de ses nouveaux mémoires, Continuez à bouger (Weinstein Books oct. 2016), publié hier dans le Courrier quotidien, Van Dyke a parlé de la culpabilité qu'il ressentait pour sa liaison, ainsi que de sa "bataille" pour rester sobre.

En 1972, Van Dyke a passé trois semaines à l'hôpital pour recevoir un traitement pour alcoolisme peu de temps après, sa femme de 24 ans, Margie Willet, avec qui il a eu quatre enfants, est entrée dans le même hôpital pour dépendance aux médicaments sur ordonnance. Dans les années qui ont suivi, Margie, qui n'avait jamais aimé Hollywood "ou ses stars", a commencé à passer plus de temps dans le ranch familial dans le désert. Van Dyke s'est retrouvé à se confier à la secrétaire de son agent, Michelle Triola. Il écrit:

Elle était facile à parler, elle me comprenait. À l'époque, Michelle poursuivait l'acteur Lee Marvin, avec qui elle avait une relation de six ans. J'ai été entraîné dans une relation. J'ai été impliqué avec une femme autre que ma femme. C'était incroyable. Je me tordais de culpabilité. En 1976, je devais faire quelque chose. J'avais besoin d'être honnête.

Le couple a décidé de vivre séparément, mais n'a divorcé qu'en 1984, après 36 ans de mariage. Van Dyke est resté avec Michelle jusqu'à sa mort en 2009.

À propos de son alcoolisme, Van Dyke écrit qu'il a rechuté à quelques reprises avant de perdre arbitrairement son « goût » pour les choses dures : « Nous préparions le dîner un soir et après avoir bu une gorgée de vin, j'ai posé le verre et j'ai dit : , ça me rend malade.' A partir de là, mon envie de boire s'est évanouie."

Mais peut-être que son plus grand défi, malheureusement, a été de voir ceux qui l'entourent succomber à une maladie en phase terminale. Margie est décédée d'un cancer du pancréas en 2008, un chagrin qui, selon l'acteur, l'a profondément affecté. "Même si nous avons divorcé depuis longtemps, avec sa mort, j'ai perdu une partie de moi-même", écrit-il. Un an plus tard, Michelle a reçu un diagnostic de cancer du poumon. Au cours de ses derniers jours, qui ont été passés dans le coma, Van Dyke "a chanté et lui a parlé jusqu'à ce que les infirmières de l'hospice me disent qu'elle était partie".

Van Dyke a rencontré sa deuxième épouse, Arlene Silver, lors d'un dîner de remise des prix de la Screen Actors Guild (SAG) en 2006. Le couple s'est marié en 2012, malgré des doutes mutuels sur le fonctionnement de la relation, compte tenu de leur différence d'âge de 46 ans. (Arlene, que Dick appelle en plaisantant sa « fiancée », n'avait vu aucun de ses films lorsqu'ils se sont rencontrés.)

"Mon frère vient de dire : 'Ça ne marchera jamais. De quoi parlez-vous ? Que faites-vous ensemble ?'", a déclaré Van Dyke. Huffington Post plus tôt cette année. "Le fait est que nous parlons tout le temps, et nous faisons tout ensemble."


Hé, mon garçon, rencontre de vrais héros

NOUS sommes une ville de héros. Le reste du pays peut réclamer des po' boys and hoagies, des grinders, des subs, des wedges ou des torpilles, mais New York sait ce qui constitue vraiment un sandwich gigantesque, et ce qui élève le héros au-dessus de ces prétendants, ce qui en fait une royauté gastronomique.

Qu'il n'y ait aucun malentendu de la part de ceux qui ne se sont jamais aventurés à New York, ou de ceux qui sont venus dernièrement, ou de ceux qui suivent un régime. Le héros est un sandwich de charcuterie italienne. Ceux-ci sont superposés dans un avant-bras de pain frais croustillant, souvent avec quelques tranches de fromage italien et un ou deux condiments dessus - pepperoncini, oui poivrons rôtis, oui mayonnaise, un non catégorique. Aussi, peut-être, un trait de vinaigre, certainement un filet d'huile d'olive. Un peu de poivre moulu, une pincée de sel. Mais pas plus. Pas de tomates séchées au soleil souillent l'intérieur d'un vrai héros, pas de pesto, pas de brie, pas d'ingrédients fantaisistes du tout.

Un héros, du moins pour aujourd'hui, est froid. (Nous reviendrons sur le sujet des héros chauds - vos sandwichs aux boulettes de viande moelleuses, vos puissants parmigianas au poulet, vos saucisses chaudes et votre poivre - à une date ultérieure.) Il est fabriqué par des Italiens, le plus souvent, dans des magasins familiaux, et est généralement servi enveloppé dans du papier, pour manger dehors quelque part. Un héros a des origines ouvrières. C'est le déjeuner sous forme tubulaire.

En 1936, Clementine Paddleford, la légendaire écrivaine culinaire du New York Herald Tribune, a involontairement nommé le sandwich en disant : « Vous devez être un héros pour en finir un. »

J'ai réfuté cette théorie plus de 100 fois au cours du dernier mois. J'ai fini des héros dans les cinq arrondissements de la ville, plus bons que mauvais. Je suis allé à Caputo sur Court Street à Brooklyn, où la famille Caputo vit toujours au-dessus du magasin. Je me suis rendu à Leo dans le Queens, où j'ai fait la queue avec des policiers, des pompiers et des fans tristes des Mets pour un tarif magnifique, puis je suis passé au Corona Heights Pork Store sur Corona Avenue, où Frank et Mary Lou Capezza ont travaillent côte à côte depuis 20 ans.

Un jour à Staten Island, j'ai dîné sur le parking d'un centre commercial, me régalant des héros créés à A&C Superette, dirigé par l'équipe mère-fils de Clara et Anthony Fazzino. Ensuite, je suis allé dans le Bronx pour un deuxième repas du midi chez Mike's, dans l'ancien marché de détail d'Arthur Avenue. Le lendemain, j'ai de nouveau frappé Brooklyn pour les héros et le bas de Manhattan. Puis retour dans le Queens. Certaines personnes vont sur des jags de sucre. J'ai mangé de la mortadelle et du capicolla jusqu'à ce que ma ceinture gémisse et que mes paupières commencent à tomber.

Mon voyage a commencé, comme le font de nombreux contes d'immigrants, sur la Ninth Avenue à Manhattan, bien au-dessus des quais de West Side.

Howard Robboy, un sociologue qui est le co-auteur de deux articles scientifiques sur le sujet, dit que le héros, alors appelé sandwich italien, a été fabriqué pour la première fois à New York à la fin du XIXe siècle, dans les locaux de Petrucci&# x27s Wines et Brandies au 488 Ninth Avenue, près de la 37th Street. Le site est maintenant Manganaro Foods, qui sert toujours O.K. héros.

Le sandwich italien était principalement servi, a déclaré M. Robboy, aux travailleurs manuels du sud de l'Italie qui voulaient un avant-goût de la maison - un gros. Et à partir de cet humble début de Hell's Kitchen, le sandwich a voyagé dans d'autres quartiers italiens de la ville: Greenwich Village et Little Italy dans le bas de Manhattan Carroll Gardens, Red Hook, North Williamsburg et Bensonhurst à Brooklyn Astoria et Corona Heights dans le Queens Belmont et Morris Garez-vous dans le Bronx où l'on vendait des fromages, des pains ou des produits de porc italiens.

Pour mémoire, le voisin d'à côté de Manganaro Foods est Hero-Boy de Manganaro. Les deux établissements appartiennent à des frères, Salvatore et James Dell'Orto, qui se sont battus l'un contre l'autre pendant une grande partie du dernier tiers du siècle dernier. Les héros froids de Hero-Boy ne sont pas si chauds, mais son héros au poulet parmigiana est satisfaisant.

Il y a un certain nombre de choses que le mangeur averti devrait rechercher chez un héros froid. Les saveurs du sandwich doivent être complémentaires, tout comme les textures. La viande doit marier le gras, le croquant doit danser avec la crème, le piquant doit équilibrer le sucré, le salé, le nature. Le sandwich doit être beau. Et, comme c'est le cas pour pratiquement tous les grands plats, un grand héros ne devrait être composé que des meilleurs ingrédients.

Tout commence par le pain. Il doit être croustillant et croustillant, pas mou et pâteux, avec une saveur de levure prononcée. La bonne forme consiste à arracher une partie de la pâte avant de l'empiler sur les viandes.

Le meilleur pain de héros que j'ai rencontré à New York est fabriqué par la boulangerie Royal Crown à Bay Ridge, Brooklyn. Giuseppe Generoso, fondateur de Royal Crown, prend au sérieux les produits qu'il fabrique en deux sortes, un pour la charcuterie ou le salumi, et un pour la dinde et le poulet. D'autres endroits utilisent de bonnes baguettes italiennes croustillantes coupées en deux.

Le rouleau de héros doux et pâteux – ce dans quoi une grande partie du pays mord quand il profite d'un sous-marin ou d'un hoagie – une fois menacé de prendre le contrôle de New York. Marc Buzzio, le génie du salumi, propriétaire de Salumeria Biellese sur la septième avenue dans le nord de Chelsea, a déclaré qu'il devait les servir. "C'est ce que les gens veulent", a-t-il déclaré.

Les meilleurs endroits pour les héros offrent un choix de rouleaux : durs ou mous, ensemencés ou non, longs et fins ou en forme de ballon de football, fabriqués dans des fours en briques. Il y a des années, au Italian Food Center sur Grand Street dans la Petite Italie, une partie du splendide rituel consistant à commander un héros et à le regarder se faire consistait à sélectionner votre propre rouleau de héros, qui dans de nombreux cas était encore chaud. Le seul endroit que j'ai trouvé qui perpétue cette formidable tradition est Lioni à Dycker Heights à Brooklyn, où vous pouvez choisir parmi des pains livrés frais de neuf boulangeries différentes.

Si l'endroit a du bon pain, il est temps de regarder de près la caisse de charcuterie. Recherchez des salumis de fournisseurs de haute qualité et coûteux : salami Volpi ou Oldani de Saint-Louis, saucisses séchées et soppressata d'Alps Provisions dans le Queens, prosciutto di Parma, mortadelle importée parsemée de pistaches. Méfiez-vous du prosciutto importé du Canada, pas d'Italie, il aurait aussi bien pu venir d'Akron dans le bus en retard. Et gardez la tête de sanglier pour un sandwich au jambon et au fromage - ce que vous voulez chez un héros, c'est le goût des charcuteries maison.

Et en fait, certains des meilleurs magasins de héros de New York fabriquent leur propre salumi. Marc Buzzio fait de fabuleuses saucisses fraîches et séchées à Salumeria Biellese. Frank Capezza du Corona Heights Pork Store prépare sa propre soppressata, sa capicolla et ses saucisses séchées. Vous les voyez suspendus au-dessus de la caisse à viande dans sa petite boutique.

Ensuite, construisez votre héros comme vous pourriez commander un verre au bar du Four Seasons, en ignorant les marques de puits et en réclamant des bouteilles haut de gamme. Un sandwich à base de prosciutto di Parma ou de soppressata maison peut coûter un dollar ou deux de plus, mais cela en vaut la peine.

Du fromage? Quand il s'agit de mozzarella dans les héros, vous ne devriez l'obtenir que si elle est fabriquée sur place ou dans le quartier et livrée quotidiennement. Renseignez-vous à ce sujet, car la mozzarella commerciale ajoute une texture caoutchouteuse et aucune saveur à un héros. M. Capezza du Corona Heights Pork Store prépare sa merveilleuse mozzarella crémeuse dans le dos, et quand il la coupe pour en faire un héros, elle est si fraîche qu'elle fait jaillir du lait. (M. Capezza, en passant, a un superbe pedigree de héros, ses beaux-parents possédaient le légendaire Carl&# x27s Dairy à Astoria, qui a fermé ses portes en 1984, mais était connu pour être parmi les meilleurs spots de héros à New York pratiquement depuis son ouverture en 1925.)

Cinq plats de la semaine

Emily Weinstein a des suggestions de menus pour la semaine. Il y a des milliers d'idées de quoi cuisiner qui vous attendent sur New York Times Cooking.

    • Cette cuisson de poisson à la noix de coco et de tomates de Yewande Komolafe donne une magnifique sauce soyeuse au gingembre et à la noix de coco.
    • Une recette savoureuse de poulet pané et pommes de terre par Lidey Heuck est vraiment sympa sans être pointilleux.
    • Ces pâtes Alfredo végétariennes au four au brocoli rabe sont inspirées des pâtes Alfredo, mais avec des légumes verts ajoutés.
    • Kay Chun ajoute des asperges et des pois mange-tout au japchae aux légumes printaniers dans cette version végétalienne du plat classique.
    • Vous pouvez remplacer le poulet ou un autre type de poisson dans cette salade estivale de saumon grillé de Melissa Clark.

    Il existe toutes sortes de provolones à mettre sur un héros : domestiques, importés, vieillis, frais. Le provolone italien vieilli appelé piccante est un fromage fabuleux, mais il est si piquant qu'il doit être utilisé avec parcimonie, presque comme condiment. En revanche, certains provolones domestiques sont si ternes et ternes qu'ils n'ajoutent rien à un sandwich. Les meilleurs provolones que j'ai eu sur des sandwichs sont fabriqués par la famille Auricchio en Italie - et dans le Wisconsin.

    Les condiments et les vinaigrettes peuvent faire une énorme différence sur un héros, mais ils ne peuvent pas en racheter un mauvais. Les tomates tranchées n'ajoutent rien à un héros à moins qu'elles ne soient des tomates parfaitement mûries sur pied comme celles qu'Alessandro Gualandi met dans son superbe héros de mozzarella, basilic et tomate à Melampo à Greenwich Village.

    Le basilic frais, comme les feuilles que Mary Lou Capezza utilise parfois à Corona Heights, peut faire d'un sandwich une œuvre d'art. Les poivrons rôtis peuvent également être un excellent ajout à un héros, mais trop souvent ils proviennent d'un bocal ou d'une boîte de conserve et, en outre, ils mouillent tellement le sandwich qu'ils le rendent détrempé. Mais je dirai que les piments cerises ou pepperoncini, s'ils sont utilisés avec parcimonie sur un héros, sont un ajout précieux, conférant du piquant et de la chaleur à toute l'affaire.

    Les pansements méritent aussi quelques mots. La présence d'huile et de vinaigre dans un héros laisse souvent le client avec du pain détrempé, et trop souvent le vinaigre est si bon marché qu'il confère au sandwich une note astringente et aigre non désirée. Je représente juste un filet d'huile d'olive sur le dessus du sandwich ou une légère couche de la vinaigrette aux câpres transcendante que M. Gualandi prépare à Melampo.

    Qu'y a-t-il dedans ? ''Herbes et épices,'' dit-il, et n'en dirait pas plus. C'est tellement bon qu'on peut le manger à la cuillère.

    Le rapport de tout cela au pain est, bien sûr, primordial pour votre plaisir du sandwich. Vous voulez un grand héros, parfois un énorme. Mais vous devez faire attention.

    Dans le Queens, près du pont menant à Rikers Island, il y a un endroit appelé Sal, Kris & Charlie's Deli: Sandwich Kings of Astoria. Il sert les deux plus grands héros que j'ai jamais vus – la combinaison italienne et une création qu'ils appellent la bombe, pesant chacun plus d'une livre.

    La combinaison italienne comprend du salami de Gênes, de la soppressata des Alpes, du capicolla de Volpi, du prosciutto Galloni d'Italie, de la mortadelle, du provolone piquant, des piments forts ou doux, de l'huile, du vinaigre et de l'origan. The Bomb ajoute à ce rosbif, dinde, bologne, fromage américain, provolone doux, moutarde, mayonnaise, laitue et oignons. Si vous le laissiez tomber sur votre pied, le pied vous ferait mal.

    Lorsque j'ai commandé une combinaison italienne il y a quelques semaines, le guichetier, Billy Tsilibaris, m'a dit : « C'est intelligent. Commencez par le combo italien, puis progressez jusqu'à la bombe.''

    Je ne sais pas à ce sujet. La combinaison italienne Sandwich Kings' est superbe, mais je pense que le rosbif, la dinde, le fromage américain et la mayonnaise sont hérétiques sur un héros. La laitue râpée aussi, et je ne suis pas le seul à ce sujet.

    J'étais dans la supérette A&C à Staten Island en train de ramasser un sandwich l'autre jour lorsqu'un client à côté de moi a demandé de la laitue pour son héros. Anthony Fazzino, le propriétaire, le regarda avec un air outré.

    '⟞ la laitue râpée ?'' a-t-il dit. ''Que pensez-vous que nous sommes, une sorte de chaîne ?''

    Voici 13 sandwicheries dans la ville dignes du culte des héros. Les prix varient de 5 $ à 12 $.

    FAICCO&# x27S -- 260, rue Bleecker (rue Cornelia), (212) 243-1974. Ed Faicco est la troisième génération de sa famille à diriger ce magasin de porc immaculé de Greenwich Village, et il produit des sandwichs transcendants. Mon préféré est le héros de longe de porc rôti, fait avec de la mozzarella fumée ou du provolone.

    CENTRE ALIMENTAIRE ITALIEN -- 186 Grand Street (Mulberry Street), (212) 925-2954. Le meilleur magasin de héros de la Petite Italie, avec des sandwichs préparés sur commande. Je demande toujours le pain au four en brique le plus croustillant qu'ils aient et je ne suis jamais déçu.

    ALIMENTS IMPORTÉS DE MELAMPO -- 105 Sullivan Street (entre Spring et Prince Streets), (212) 334-9530. Sandwichs phénoménaux dans un environnement idiosyncratique. Alessandro Gualandi utilise un rouleau de héros Royal Crown supérieur qu'il appelle un sfilatino qui est profondément levuré et parfaitement croquant, et garnit mon héros d'une incomparable vinaigrette aux câpres. Cela donnerait bon goût aux vieilles baskets.

    SALUMÉRIA BIELLESE -- 378 Huitième Avenue (28e Rue), (212) 736-7376. Marc Buzzio et sa famille préparent de fabuleux salami, prosciutto, mortadelle, capicolla et mozzarella dans leur magasin depuis 1925. Ceux-ci se combinent pour créer un sandwich incroyable, même si je souhaite que le pain croustillant des héros du magasin soit juste un peu meilleur. Assurez-vous de dire au comptoir que vous voulez que votre sandwich soit fait avec les viandes faites maison.

    TODARO BROTHERS -- 555 Second Avenue (entre la 30e et la 31e rue), (212) 532-0654. Lou Todaro propose de nombreuses sortes de salami, qu'il tranchera tous pour des sandwichs, et il prépare de la mozzarella fraîche tous les jours. J'aime particulièrement ce qu'il appelle la porchetta, une longe de porc roulée et rôtie.

    BROOKLYN BREAD BAKERY -- 436 Court Street (entre la deuxième et la troisième place), (718) 403-0234. Vincenzo Ruggiero est vice-président de la publication pendant la journée. Après le travail, lui et sa femme, Karen, se dirigent vers leur tout nouveau café, qui sert des héros fabuleux sur du pain Royal Crown.

    CAPUTO'S FINE FOODS -- 460, rue Court (entre la troisième et la quatrième place), (718) 855-8852. Joseph Caputo fabrique de sublimes mozzarella au lait de vache et est peut-être la seule personne à New York à fabriquer sa mozzarella au lait de bufflonne à partir de caillé qu'il importe d'Italie. Les sandwichs ici atteindraient la perfection si seulement le pain était un peu meilleur.

    LIONI MOZZARELLA -- 7803 15e Avenue (78e Rue), (718) 232-1166. Lioni ressemble à un magasin de héros d'un film de Francis Ford Coppola, et le pain vient de neuf boulangeries différentes à Brooklyn. Remettez le pain que vous avez choisi à un guichetier, et quelques minutes plus tard, il vous remettra un héros fabuleux. Ignorez les signes claironnant les noms idiots des sandwichs.

    PIAZZA MERCATO -- 9204 Troisième Avenue (92e Rue), (718) 513-0071. Giuseppe Generoso a appris seul à faire du pain et a ensuite fondé Royal Crown, la meilleure boulangerie de Brooklyn. Maintenant, il fabrique ses propres salumi et mozzarella dans un marché italien brillant et aéré à Bay Ridge. Si vous voulez vous asseoir et manger, dirigez-vous vers Pane Antico, qui propose les mêmes viandes, fromages et pains.

    MAGASIN DE PORC DE CORONA HEIGHTS -- 107-04 Corona Avenue, Corona Heights (718) 592-7350. Mary Lou Capezza fait de beaux héros à partir de la mozzarella et du salumi que son mari, Frank, fabrique à partir de zéro dans leur petite vitrine. Sa saucisse séchée et sa mozzarella sur un bon pain au four en brique de la boulangerie Joe & Rose à Astoria est un chef-d'œuvre minimaliste : sage, presque délicat par rapport à tous les autres héros de New York.

    LEO'S LATTICINI -- 46-02 104e Rue, Corona (718) 898-6069. Ce qui rend les héros si spéciaux chez Léo, ce n'est pas simplement la mozzarella incroyablement fraîche qui sort de la cuisine chaque matin, le pain frais croustillant ou le rôti de porc fondant que Marie DeBenedittis prépare en spécial le jeudi. C'est aussi l'accueil chaleureux réservé à tous ceux qui entrent dans le magasin.

    MIKE'S DELI -- 2344 Arthur Avenue (à l'intérieur du marché de détail d'Arthur Avenue), (718) 295-5033. Dave Greco, le propriétaire ici (et le fils de Mike) a tellement appris sur les charcuteries qu'il donne un nouveau sens au mot conservateur. Demandez-lui de préparer une version personnalisée du Big Mike Combo : mortadelle, prosciutto, salami, capicolla et provolone vieilli, avec les bonnes choses, sur le pain le plus croustillant qu'il ait.

    SUPERETTE A&C -- 884 Manor Road (Holden Boulevard), (718) 761-0900. Clara et Anthony Fazzino forment une formidable équipe mère-fils dans ce grand magasin spécialisé italien très lumineux. Demandez que votre sandwich soit fait sur une baguette Royal Crown et mangez-le dans le coffre de votre voiture à l'extérieur. La perfection. ED LEVINE


    Univers

    Créateurs

    Je suis tout à fait capable de prendre soin de moi. Sans, je pourrais ajouter, recourir à l'arrachage de cheveux ! Marie Batson src

    Marie Bromfield est la sœur de Billy Batson et une super-héroïne au pouvoir similaire sous le nom Marie Merveille.


    George Cooper Sr.

    Quand Sheldon avait 12 ans, il a fait une série d'expériences impliquant la hauteur des escaliers. Il a augmenté la hauteur de certains escaliers de 2 millimètres et, par conséquent, George a trébuché et s'est cassé la clavicule ("Pilote").

    Mary prétend qu'il n'était pas si sage et qu'il a déjà essayé de combattre un lynx roux pour de la réglisse. Sheldon prétend que son père le faisait regarder et jouer au football, car il était populaire au Texas, malgré le manque d'intérêt de Sheldon pour cela, mais l'apprentissage du sport a donné à Sheldon quelque chose à savoir sur autre chose que la science. Son père était entraîneur de football au lycée.

    Sa fille et son fils jumeaux : Missy et Sheldon Cooper

    George a également enseigné à Sheldon comment faire cuire de la viande comme s'il s'agissait de poulet, et le tir à l'arc (ce qui donne à Sheldon une odeur de bourbon K-Mart chaque fois qu'il y joue, ce qui implique que son père buvait tout en enseignant) et comment tirer assez près d'un raton laveur qui il "se chie tout seul".

    Son fils George Cooper Jr., qui porte son nom

    Il a également affirmé que son père et sa mère avaient eu un mariage implosif car ils se disputaient presque tout le temps, ce qui l'a beaucoup traumatisé lorsqu'il était enfant. Il s'avère qu'il détestait le nom Sheldon et ne l'appelait que pour sa femme.

    Sheldon a mentionné une fois que Missy avait offert à leur père une tasse à café "Le plus grand papa du monde", suggérant que sa sœur s'entendait mieux avec leur père que lui. Sheldon a poursuivi en décrivant les compétences parentales de George comme « jusqu'au jour de sa mort ».

    Quand il se battait avec sa femme, l'aîné George tirait parfois au skeet ses assiettes de collection Franklin Mint vintage sur le toit, tandis qu'elle criait que Jésus lui pardonnerait si elle mettait du verre moulu dans son pain de viande. Il est également mentionné qu'il aimait beaucoup boire du Bourbon car il en buvait pendant les cours de tir à l'arc de Sheldon, qu'il le cachait dans des canettes de Pepsi et que Mary le quitterait s'il n'arrêtait pas de boire. Lorsque leur mariage a implosé, elle a plongé dans la religion et il a littéralement plongé dans "un barman blonde bouteille" qui essaierait d'acheter l'amour de Sheldon avec des figurines.

    Dans "The Rhinitis Revelation", Mary et Sheldon ont simplement indiqué qu'à la suite de sa cuisine, il est décédé à l'âge de 50 ans de problèmes de poids.

    Dans "The Weekend Vortex", Sheldon affirme que son père lui a dit: "Shelly, les femmes ne sont rien, mais des douleurs au fond" cependant, Sheldon a dit qu'il l'avait allégé et il est possible que ce qu'il a vraiment dit était "Shelly, les femmes ne sont que des putains de emmerdeurs".

    Dans "The Fish Guts Displacement", Sheldon dit à Amy que son frère se faufilerait dans le camion de George et boirait son whisky au volant.

    Dans "The Egg Salad Equivalency", alors qu'Alex Jensen demandait à Leonard de sortir, il cite son père : Mon père disait qu'une femme est comme un sandwich à la salade d'œufs par une chaude journée du Texas. Utilisant la philosophie de son père sur les femmes, il a des ennuis avec Alex et le service des ressources humaines de Caltech.

    Dans "The Raiders Minimization", Sheldon dit que sa mère mettait du caca de hamster dans le tabac de son père quand il buvait.

    Dans "The Thanksgiving Decoupling", Sheldon a dit au père de Bernadette que son père était mort quand il avait 14 ans. les résultats, il a tourné sa télévision. Sheldon also admits he never got to share a beer with his father, though his father did try when he graduated high school but his mother wouldn't let him because he was eleven. Also when he died the man who owned the local liquor store cried for a long time. In "The Proton Transmogrification", when Sheldon is talking to the recently deceased Arthur Jeffries (a.k.a Professor Proton) in his dream, he brings up the past 11 Doctor Who's, Pop-Pop, as well as his father as the most important men in his life (aside from Arthur himself) who are now gone forever.

    In "The Comic Book Store Regeneration", after the gang receives the bad news that Howard's mother died in her sleep, Sheldon surprisingly gives Howard some words of comfort: by stating "When I lost my own father, I didn't have any friends to help me through it. You do." These words caused Howard to smile as Sheldon could relate to his grief while surprising the others with his understanding.

    In "The Maternal Combustion", Mary says that one time when she was going to church and pregnant with Sheldon, she prayed that her son was smarter than his dumb-ass daddy and she saw a bobble-head of Jesus in the next car nodding yes.

    In "The Hot Tub Contamination", Sheldon tells Penny a part of his past and it's revealed that when Sheldon was 13 and taking a break from college, he came home one day finding his father sleeping with another woman. The event traumatized a young Sheldon who ran to his room and the two never spoke of the incident again. This is the reason why Sheldon knocks three times (the first is courtesy while the second and third times giving that person a chance to "put their pants on").

    In "The Brain Bowl Incubation", Leonard reveals that Sheldon's father once picked a fight with a cactus.

    In "The Sibling Realignment", Sheldon's brother Georgie tells him that after their father died, Georgie was the one who had to take care of everything and look after Mary and Missy and after learning the truth, Sheldon apologises to his brother.

    In "The Bow Tie Asymmetry", just before Sheldon's wedding, he says he misses his father. Mary also says she wishes he could see Sheldon and that he would've been proud of Sheldon.

    In "The VCR Illumination", after Leonard finds the Russian paper that says the Super-Asymmetry is not worth pursuing, both he and Amy get very depressed. Leonard locates an emergency VHS tape made by Sheldon when he was eleven. His character from "Young Sheldon" tries to give him a pep talk, but it was recorded over by his father with one of his football games. Amy keeps watching it and then finds his father's halftime pep talk, which does help Sheldon. His father tells the team that they're not going to win this game, but that that does not make them losers. They can learn from failure as much as they can learn from success. Sheldon is encouraged and even thanks his dead father in the end.

    Jeune Sheldon

    Dans Jeune Sheldon George is the head football coach at Medford High School. George does not share Sheldon's intellect, sometimes leading others, especially Meemaw, to doubt him being Sheldon's father. However, he is often the voice of reason for Sheldon. Though he may struggle with understanding his intellectually gifted son, he is a loving father and has defended Sheldon on multiple occasions, earning Sheldon's love and appreciation.

    Contrary to Sheldon's memories in adult time, he is no alcohol abusing Texas redneck. He teaches Sheldon everything about football and supporting Missy playing baseball in boys league.

    He is often teased by Meemaw because she feels he is not good enough for her daughter.

    George often spends his time with Georgie and Missy, unlike Mary, does not encourage Sheldon's behavior.


    Contenu

    Of German descent, Christopher Richard Stein was born on 4 January 1947 [2] in Churchill, Oxfordshire, to Eric and Dorothy Stein. [3] He was born and brought up on a farm. [4] [5] [6]

    Stein was educated at Wells Court, a preparatory school just outside Tewkesbury, [7] then Wells House, the Court's bigger sister-school at Malvern Wells, and then Uppingham School. He took A-levels in English, History and Geography, but failed all of them. He moved to a cram school in Brighton, gaining E grades in English and History. [8]

    Stein partially completed a hotel management traineeship with British Transport Hotels at its Great Western Royal Hotel in Paddington. [9] He worked there as a chef for six months. Distraught by his father's suicide, at age 19 he went to Australia, where he worked as a labourer in an abattoir and as a clerk in a naval dockyard. He travelled to New Zealand and Mexico around that time to "take some time out". [dix]

    Being on his own, he read widely, reflected on his attitude to education, and applied successfully to New College, Oxford, where he earned an English degree in 1971. Shortly after that, he moved to Padstow. [11]

    After graduating, he converted a mobile disco in Padstow, which he had run as a student, into a quayside nightclub with his friend, Johnny. It became known for its freeze-dried curries. However, the nightclub lost its licence and was closed down by the police, mainly due to frequent brawls with local fishermen. The pair still had a licence for a restaurant in another part of the building, so they continued with that to avert bankruptcy. [10] [11] Stein ran the kitchen using the experience he had gained as a commis chef. Eventually he converted it into a small harbour-side bistro, "The Seafood Restaurant", with his first wife Jill in 1975. [12] As of 2015 [update] , his business operates four restaurants, a bistro, a café, a seafood delicatessen, a pâtisserie shop, a gift shop and a cookery school. [13] In 2007 threats against Stein's businesses were made by Cornish nationalists. [14] His impact on the economy of Padstow is such that it has been nicknamed "Padstein". [15]

    In 2009 Stein made his first acquisition in the nearby village of St Merryn, 3½ miles from Padstow, taking over the Cornish Arms public house on the village's outskirts, intending to keep it as a traditional Cornish pub. [16]

    In October 2009, Stein and his future second wife (fiancée at the time), the publicist Sarah Burns, opened "Rick Stein at Bannisters" in Mollymook, Australia. Stein said at the time of opening, "Ever since a memorable weekend eating Pambula oysters and flathead in Merimbula in the sixties, I've had the image of the clean blue sea and sweet seafood of the South Coast fixed in my head so when I was introduced to Mollymook about six years ago I knew that one day I would open up a restaurant celebrating local fish and shellfish but keeping it really simple." [1]

    In 2018 Rick Stein opened up a second "Rick Stein at Bannisters" in Salamander Bay in Port Stephens, with his second wife Sarah Stein. Stein has become a popular television presenter on food programmes. After appearing once as guest chef in Keith Floyd's 1985 series Floyd on Fish and in his 1986 series Floyd on Food, he was offered the chance to present his own series – like the "travelogue" style of cookery show pioneered by Floyd – on BBC television, using Floyd's producer and director David Pritchard. [ citation requise ] This caused some rivalry, even feud, only resolved shortly before Floyd's death. [ citation requise ] His shows have included Rick Stein's Taste of the Sea, Fruits of the Sea, Seafood Odyssey, Fresh Food, Seafood Lovers' Guide, Food Heroes, French Odyssey, Mediterranean Escapes, Far Eastern Odyssey, Rick Stein's Spain et Rick Stein's India. In the last five series, he set out in search of the best in the region's foods. [17] Until 2007, Stein was often accompanied by his Jack Russell terrier, Chalky. [18]

    Much of Stein's television work has been released on VHS tape or DVD, but the BBC have yet to release some of the early pioneering series. Since late 2018, however, much has been licensed to the Good Food cable TV channel, where it has been broadcast with some heavy editing (and therefore omitting up to 20% of the original broadcast footage) to allow for the inclusion of adverts. [ citation requise ]

    A book has accompanied each series, and his book English Seafood Cookery won the Glenfiddich Award for Food Book of the Year in 1989. Stein was awarded the OBE in the 2003 New Year Honours for services to tourism in Cornwall [19] and the CBE in the 2018 New Year Honours for services to the economy. [20]

    On 22 June 2020, it was confirmed that Stein's restaurant in Porthleven, Cornwall would close permanently due to the COVID-19 pandemic. The restaurant had been closed since March 2020. [21] In July it was announced that chef Michael Caines would take over the restaurant. [22]

    In 1965, when Stein was 18, his father, a retired managing director of The Distillers Company, killed himself by jumping from a cliff, near the family's holiday home at Trevose Head, after suffering from bipolar disorder. [23] [24] [25]

    Stein met his first wife Jill Newstead [26] in Padstow. They married in 1975 and set up their restaurant and hotel business. Stein has three sons with Jill: Edward, Jack and Charles who are involved in the family business. [27] [28]

    He met Sarah Burns, 20 years his junior, in Australia in 1997, when she was a publicity manager for Australia Gourmet Traveller magazine. [29] [30] He and Sarah had a five-year affair before Jill found out and then divorced Rick in 2007, [31] but agreed to continue to run the business together. [32] Rick and Sarah married on 7 October 2011. [29] [30]

    Stein has a brother, John, and a sister, Henrietta. [33] He also has a half-brother, Jeremy, his mother's son from her first marriage. [33] He is also the uncle of DJ and music producer Judge Jules. [34]

    Charity work Edit

    Stein is Patron of the charities Padstow Youth Project, South West PESCA (Duchy Fish Quota Co.), the National Mission for Deep Sea Fishermen, the National Coastwatch Institution, the Dyslexia Research Trust and The National Trust. [ citation requise ]


    Chubby Mary's Heroes: My New Mistress Chubby Mary - Recipes

    A pistol shot rings round and round the world
    In pitiful defeat a warrior lies.
    A last defiance to dark Death is hurled,
    A last wild challenge shocks the sunlit skies.
    Alone he falls, with wide, wan, woeful eyes:
    Eyes that could smile at death -- could not face shame.

    Alone, alone he paced his narrow room,
    In the bright sunshine of that Paris day
    Saw in his thought the awful hand of doom
    Saw in his dream his glory pass away
    Tried in his heart, his weary heart, to pray:
    "O God! who made me, give me strength to face
    The spectre of this bitter, black disgrace."

    The burn brawls darkly down the shaggy glen
    The bee-kissed heather blooms around the door
    He sees himself a barefoot boy again,
    Bending o'er page of legendary lore.
    He hears the pibroch, grips the red claymore,
    Runs with the Fiery Cross, a clansman true,
    Sworn kinsman of Rob Roy and Roderick Dhu.

    Eating his heart out with a wild desire,
    One day, behind his counter trim and neat,
    He hears a sound that sets his brain afire --

    with an Apple Macintosh
    you can't run Radio Shack programs
    in its disc drive.
    nor can a Commodore 64
    drive read a file
    you have created on an
    IBM Personal Computer.
    both Kaypro and Osborne computers use
    the CP/M operating system
    but can't read each other's

    Let me die a thousand death,
    Before I get the real one.
    All over my life I have chosen worth,
    Its my Life, its my breath.

    Dignity and pride is the asset of woman,
    She feel best when it is acceptable.
    If you tear these and give her pain,
    Her life will be miserable and full of pain.

    One Christmas was so much like another, in those years around the sea-town corner now and out of all sound except the distant speaking of the voices I sometimes hear a moment before sleep, that I can never remember whether it snowed for six days and six nights when I was twelve or whether it snowed for twelve days and twelve nights when I was six.

    All the Christmases roll down toward the two-tongued sea, like a cold and headlong moon bundling down the sky that was our street and they stop at the rim of the ice-edged fish-freezing waves, and I plunge my hands in the snow and bring out whatever I can find. In goes my hand into that wool-white bell-tongued ball of holidays resting at the rim of the carol-singing sea, and out come Mrs. Prothero and the firemen.

    It was on the afternoon of the Christmas Eve, and I was in Mrs. Prothero's garden, waiting for cats, with her son Jim. It was snowing. It was always snowing at Christmas. December, in my memory, is white as Lapland, though there were no reindeers. But there were cats. Patient, cold and callous, our hands wrapped in socks, we waited to snowball the cats. Sleek and long as jaguars and horrible-whiskered, spitting and snarling, they would slink and sidle over the white back-garden walls, and the lynx-eyed hunters, Jim and I, fur-capped and moccasined trappers from Hudson Bay, off Mumbles Road, would hurl our deadly snowballs at the green of their eyes. The wise cats never appeared.

    We were so still, Eskimo-footed arctic marksmen in the muffling silence of the eternal snows - eternal, ever since Wednesday - that we never heard Mrs. Prothero's first cry from her igloo at the bottom of the garden. Or, if we heard it at all, it was, to us, like the far-off challenge of our enemy and prey, the neighbor's polar cat. But soon the voice grew louder.

    I broke into the bank on Sunday,
    You should see the money I got.
    I couldn't drag it home 'til Monday,
    'Cause it sure weighed an awful lot.

    Then I sat down to count it,
    And much to my surprise,
    A whole lotta little brown, little round coins,
    Rolled out before my eyes


    Hogs for Heros…American Quilter’s Stitch Along/Prep

    HOGS FOR HEROES checking in here…and we are stunned, and honored, by this beautiful effort to support our healing mission! We only just learned of Lisa’s generous plan and can hardly believe quilters across the nation will unite to sew their hearts out to benefit veterans’ healing. Merci!

    A little bit about us, because knowing who benefits from your labors is important to your heart. Hogs For Heroes is a small, WI nonprofit created by four family members, none of whom served. We do this volunteer work simply out of gratitude for those who served and sacrificed much on our behalf, and from a desire to provide struggling, at-risk Veterans with a healing alternative: wind therapy, as we Bikers affectionately call it. We raise funds to buy Harley-Davidson motorcycles for Veteran riders who, injured in the course of active duty, find themselves hurting–mentally, physically, emotionally–and unable to have a Bike in their life. We help them heal by gifting them a Harley that allows them to regain peace on the road, control in their life, clarity, pride, and joy…and equally important, support from the rider community and Veteran brotherhoods.

    We know motorcycling isn’t everyone’s cup of tea… but if it’s your blood its roots run deep and make up an identity, culture, and community for its riders–all things similar to the military, and deeply missed as Veterans separate from service. It is estimated that 22 Veterans a day commit suicide another compelling reason to offer alternative therapy with a “tool” that is well established in the military community and will support them for years to come. We direct 100% of every donation straight toward the next Bike and Veteran pairing. And because we do this work voluntarily on the side of jobs, family, and life…we thought we would be successful if we could raise funds to gift one Harley a year. Instead, in just a little over 4 years of gifting bikes, we wrapped up our 2020 season by returning SIXTEEN injured Veteran riders back to the road they love on beautiful Harleys. Each Recipient will tell you that our gift has truly changed their life and, in several cases, literally saved their lives. And while our gift is only given to one individual, its positive ripple effect impacts the lives of their spouses, families, friends, employers, and community as they find new outlets, opportunities, and support systems.

    Thank you for reading through our nutshell-version to learn about our unique work. And thank you, for participating in this amazing project to support our veterans’ healing needs.

    Like what you heard? Be sure to LIKE US on Facebook to stay on top of our activity and announcements! You can learn more about our work and the Veterans we have supported at http://www.hogsforheroeswi.org. And, if you’re so inclined, you can donate there too, but I know Lisa is raising funds as well with this stitch along and you may want to contribute to the Quilters effort.

    Peace to all…. and best wishes as you each make these beautiful quilts! Audra Thompson

    If this doesn’t touch you? I don’t know what does, It has even more impact seeing it in person. May 2019 I watched Rob Thede receive his bike…and with tears streaming down my face that is when I decided I was going to “try” and do this for another vet. Believing you can is 90% of completing a goal. It is now time to make that happen. With this American Quilters Stitch Along WE are going to accomplish it. I hope you’re along for this balade...because I need y’all to do it! I’m counting on us Quilter’s to make this happen! Audra left the above info as a comment on my blog but I wanted you all to read it. She sent this to me after I called her and explained what I wished to do. We have set up a separate bank account for our funds raised, you will be able to directly donate to it. I will let you know when that time comes. But while you are waiting you can start getting ready…

    Here is a PDF of the following info…You may want to print it and start a binder for this project! Click HERE to print SAL Prep

    I am so excited you are going to Stitch-Along with us on this wonderful pattern. This quilt is so much fun and everyone will want it! You now have to decide if you are only going to make one, or more than one! Hopefully, we will be starting on time, but if our fabric is delayed we will have to push it back and start when it is possible!

    I do have an underlying reason for this SAL and that is to raise money for Hogs for Heroes.

    I hope all of you can help me do this, and we can help change lives for our military veterans. I will be posting more information about this on my blog.

    ★ HERE ARE A FEW THINGS I THINK WILL BE HELPFUL WHEN MAKING THIS QUILT

    The American Gatherings Fat Quarter fabric bundle. -Each FQ tower of American Gatherings bought at Primitive Gatherings is an automatic $10 donation for Hogs for Heros.

    4 or 6 yards of fabric, for sashing, borders, and bindings. I made one quilt with blue and the other one with cream…I will be making several more with the blocks I will be making while doing the tutorials each week. I have two sizes here just in case you want to make your quilt bigger or add matching pillowcases. The four yards is enough to complete the quilt.

    Amidon – I strongly suggest you starch your fabrics prior to cutting them. I will be posting a video on How to Starch your fabrics. Buy Heavy Duty Faultless starch in blue or purple cans, not gold. You will need about 2 for this project.

    Threads…My suggestions for threads are any of these three, Aurifil 2309 (cream) 2620 (light/med grey) and 2785 (navy). I personally do not like stitching dark fabrics with light thread…I used the navy for stitching the blue borders on the quilt blocks.

    ★ Small rulers like, 3࡭, 6࡬, 5吋 Itty Bitty Eights rulers. All of these rulers will be so helpful for cutting these blocks.

    12½” x 12½’ Creative Grid rulers. This ruler is so helpful in squaring up your finished quilt blocks. ★

    Simple Folded Corner ruler. This tool is awesome…especially if you like perfect blocks.

    ★ Optional, but recommended…Single Hole throat plate on your machine. If you have an oblong hole on your machine where the needle goes up and down, you may want to put on a single hole throat plate. These are standard on machines that only stitch straight, but can be purchased for your machine if you do not have one. This prevents the little pieces of fabric from being sucked down into the oblong hole which is standard on machines

    I may share other ideas, tips, and thoughts along the way. I will be posting the block each week on here on my Blog along with weekly giveaways, auctions and other fun…do not miss out!

    Here are all the places to join in-these are links and when clicked will take you there to sign up.

    Lisabongean.com-you are here…but are you signed up?

    If you are on a computer it is on the right-hand sidebar…if you are on a phone/tablet you will have to scroll to the bottom of this post to sign up…

    You-tube channel- Stich with Lisa Bongean

    Stitch with Lisa’s Facebook Group.

    I encourage you to stitch along each week, share your blocks on my Stitch with Lisa’s Facebook Group, and tag your blocks with #americanquilterssal on Instagram or other social platforms. I know lots of shops will also be hosting this as a Stitch-Along…I am hoping we can get some posts and comments from them as well as showing them all stitching together!

    ABBREVIATIONS: I like to use the following abbreviations in the pattern to help from repeating over and over.

    SFC = Single Folded Corner

    HST = Half Square Triangle

    ★ I will show a couple of different ways to make/stitch the blocks each week. However, you may have a preferred way and you are more than welcome to use your favorite method.

    ★Cutting for Blocks:

    In the first week, I will give you the cutting for tous the red and cream stripes. You can choose to cut one block each week OR stack and cut ALL of your blocks (20) for the whole quilt the first week.

    When stacking your fabrics, pay attention to the direction of the stripes. You may want them to run the short way on some prints and/or the long way. This is certainly up to you. (But keep this in mind when you are stacking and cutting your strips.) These strips are also cut longer and will be trimmed down later. I find this much easier with this many strips involved.

    ★ Use a scant ¼” seam allowance and test it to make sure you are not too big or too small.

    I just found out our FQ bundles will be delayed….there are so many on the order they need a little more time!. This gives us a little extra time to gather our things and get ready….so no worries, we will start with the first block when the fabric is on it’s way to us from Dallas. It’s a time of adaptability. I will redo the 20 bock schedule so we have all the blocks by Memorial Day! Lisa

    Print this for the cover of your binder…there is a PDF link button below.

    That is all for now…I hope you are as excited as I am to get this project started!


    Voir la vidéo: The Dukes of Hazzard Wardrobe Malfunction with Daisy Dukes (Octobre 2021).