Nouvelles recettes

Nourriture de coing

Nourriture de coing

Vous connaissez probablement déjà la nourriture aux coings... il existe de nombreuses recettes, certaines avec de la viande, d'autres sans. Je le préfère en version simple, sans viande et je peux dire que l'automne ne passe pas sans le faire au moins une fois, pour. que j'aime son goût aigre-doux.

  • Nous avons besoin:
  • 2 coings moyens
  • 2-3 cuillères à soupe de sucre
  • 1 cuillère à soupe de beurre
  • 3 cuillères à soupe de farine
  • sel au goût

Portions : -

Temps de préparation: moins de 15 minutes

PRÉPARATION DE LA RECETTE Nourriture de coing :


J'ai d'abord préparé le caramel, c'est-à-dire que j'ai fait fondre le beurre avec le sucre et l'ai laissé se dissoudre. L'étape suivante a été d'ajouter de l'eau (environ 2 l) et de laisser bouillir, puis j'ai ajouté les coings coupés en morceaux. selon le sel et je laisse le tout sur le feu bouillir à feu doux jusqu'à ce que les coings soient trempés (environ 15 min). Comme nous l'avons vu dans certaines recettes, nos plats peuvent être considérés comme prêts... et ils sont servis tels quels. J'ai cependant préféré épaissir un peu plus la sauce, j'ai donc ajouté les 3 cuillères à soupe de farine avec un peu d'eau.

Ce n'est que maintenant que la nourriture aux coings (dans ma version) est prête. Il peut être servi aussi bien chaud que froid.

Prendre plaisir!


Ce plat principal est très simple à réaliser, il vous prendra environ 40 minutes. Si vous ne souhaitez préparer que quatre portions, vous avez besoin des éléments suivants :

  • 4 gouttes
  • 3 cuillères à soupe d'huile
  • 3 cuillères à soupe de sucre (si désiré)
  • 1 cuillère à café de farine
  • 1 demi cuillère à café de sel (ou comme vous le souhaitez)
  • après avoir bien lavé les coings, les couper en tranches. Attention : ne pas peler !
  • puis mettez un peu d'eau dans une casserole plus petite dans laquelle vous ajoutez les 3 cuillères à soupe d'huile (on sait que pour la santé il n'est pas bon de tempérer directement dans l'huile). Allumez le feu et laissez-les dorer un peu en faisant attention de ne pas évaporer l'eau avec de l'huile et de brûler les morceaux de fruits.
  • Après qu'ils aient pris une teinte dorée, si vous aimez les mets sucrés, dans le reste, ajoutez 2 cuillères à soupe de sucre pour caraméliser la sauce. Ajouter la farine, le sel au goût et ajouter 2 tasses d'eau.
  • Bien mélanger, une fois la sauce homogène, ajouter les coings.
  • Laisser bouillir environ 15 minutes.
  • Si vous voulez obtenir la croûte, vous pouvez la mettre au four.

Vous pouvez décorer avec des feuilles de menthe ou des tranches d'orange. Vous pouvez également saupoudrer de jus de citron sur l'assiette.


Nourriture de coing à jeun, recette ancienne

Temps de préparation 30 minutes

Temps de cuisson 15 minutes

Ingrédients

  • 4 gros coings (environ 800 g avec coque pesée)
  • 7 cuillères à soupe de sucre cristal / toux
  • 3 tasses d'eau chaude
  • 3 cuillères à soupe d'huile ou de beurre quand vous ne jeûnez pas
  • 3 cuillères à soupe de farine ou de fécule
  • 1 petite tasse d'eau froide environ 120 ml
  • en option 1/2 cuillère à café de cannelle moulue ou 1 bâton de cannelle

Faites chauffer l'eau et éteignez-la quand elle bout.
1. Lavez les coings à l'eau froide et séchez-les dans une serviette en coton pour éliminer toute trace de duvet.
2. Les coings sont coupés en deux dans le sens de la longueur puis coupés en tranches d'environ 1,5 cm d'épaisseur dont on retire le cœur dur (coque de la graine).
3. Dans une grande casserole qui ne brûle pas (à fond épais) faire fondre le sucre à feu moyen, en formant avec la pointe d'une cuillère ronde dans les îles où on le voit fondre, fondre uniformément et c'est bon de rester doré. S'il commence à fumer, baissez rapidement le feu.
4. Après avoir fondu, à feu doux, retournez les tranches de coing dans la casserole et remuez un peu. Éteignez à l'eau tiède et allumez à feu vif. Ils vont chauffer jusqu'à ce que nous préparions les rantas avec de la farine.
5. Dans une autre grande casserole, faites fondre le beurre ou faites chauffer l'huile à feu moyen pendant une minute puis retournez la farine que vous faites frire pendant 1-2 minutes, jusqu'à ce qu'elle soit dorée. Pendant ce temps, frottez-le circulairement avec le dos de la cuillère en bois pour ne pas faire de grumeaux. Ajouter progressivement de l'eau froide jusqu'à un maximum d'une tasse, assez pour ramollir la farine et mélanger avec une poire ou une spirale avec des mouvements circulaires, écrasant ainsi les grumeaux. Le feu est moyen à petit.
6. Dans une casserole avec de la farine, retournez soigneusement pour que les éclaboussures chaudes ne vous sautent pas dessus, le mélange liquide avec les coings. Homogénéiser avec une cuillère en bois et faire bouillir pendant 10 minutes avec de la cannelle que je ne mets pas (une question d'habitude familiale, on aime simple).
C'est délicieux !
Vivre!


Nourriture de coing

Ma mère faisait de la bouffe de coing quand j'étais petite et c'était la préférée de mon frère (il était un grand amateur de sucreries). Personnellement, je n'ai jamais été clair sur ce qu'on appelle & # 8220food & # 8221 car j'ai toujours perçu ce plat comme plutôt un dessert compte tenu des ingrédients utilisés et du goût. Il y a des gens qui ajoutent aussi de la volaille à ce plat, mais j'ai choisi de ne pas en rajouter et j'ai opté pour l'option & #8220de post & #8221.

  • 2 gouttes
  • 1-2 cuillères à soupe de sucre brut
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 2 cuillères à soupe d'huile
  • cannelle
  • Noix de muscade
  • vanille

Les coings sont nettoyés, coupés en tranches ou en cubes (de préférence) et frits dans un peu d'huile ou bouillis dans de l'eau (convient aux enfants). A part, dans une casserole, mettre le sucre brut et le caraméliser. Ajouter de l'eau ou du jus sur le sucre dans lequel les coings ont été bouillis, mettre les coings dans la casserole et remplir d'eau.

Laisser bouillir jusqu'à ce que les coings soient bien pénétrés. Séparément, dissoudre 2 cuillères à soupe de farine dans un peu d'eau en mélangeant bien pour ne pas former de grumeaux. Versez le mélange dans la casserole et remuez jusqu'à ce que la sauce épaississe un peu. Vous pouvez ajouter de la cannelle, de la muscade et un peu de vanille.


Nourriture de coing à jeun, recette ancienne

Temps de préparation 30 minutes

Temps de cuisson 15 minutes

Ingrédients

  • 4 gros coings (environ 800 g avec coque pesée)
  • 7 cuillères à soupe de sucre cristal / toux
  • 3 tasses d'eau chaude
  • 3 cuillères à soupe d'huile ou de beurre quand vous ne jeûnez pas
  • 3 cuillères à soupe de farine ou de fécule
  • 1 petite tasse d'eau froide environ 120 ml
  • en option 1/2 cuillère à café de cannelle moulue ou 1 bâton de cannelle

Faites chauffer l'eau et éteignez-la quand elle bout.
1. Lavez les coings à l'eau froide et séchez-les dans une serviette en coton pour éliminer toute trace de duvet.
2. Les coings sont coupés en deux dans le sens de la longueur puis coupés en tranches d'environ 1,5 cm d'épaisseur dont on retire le cœur dur (coque de la graine).
3. Dans une grande casserole qui ne brûle pas (à fond épais) faire fondre le sucre à feu moyen, en formant avec la pointe d'une cuillère ronde dans les îles où on le voit fondre, pour fondre uniformément et qu'il est bon de rester doré. S'il commence à fumer, baissez rapidement le feu.
4. Après avoir fondu, à feu doux, retournez les tranches de coing dans la casserole et remuez un peu. Éteignez à l'eau tiède et allumez à feu vif. Ils vont chauffer jusqu'à ce que nous préparions les rantas avec de la farine.
5. Dans une autre grande casserole, faites fondre le beurre ou faites chauffer l'huile à feu moyen pendant une minute puis retournez la farine que vous faites frire pendant 1-2 minutes, jusqu'à ce qu'elle soit dorée. Pendant ce temps, frottez-le circulairement avec le dos de la cuillère en bois pour ne pas faire de grumeaux. Ajouter progressivement de l'eau froide jusqu'à un maximum d'une tasse, assez pour ramollir la farine et mélanger avec une poire ou une spirale avec des mouvements circulaires, écrasant ainsi les grumeaux. Le feu est moyen à petit.
6. Dans une casserole avec de la farine, retournez soigneusement pour que les éclaboussures chaudes ne vous sautent pas dessus, le mélange liquide avec les coings. Homogénéiser avec une cuillère en bois et faire bouillir pendant 10 minutes avec de la cannelle que je ne mets pas (une question d'habitude familiale, on aime simple).
C'est délicieux !
Vivre!


Nourriture aux coings selon la recette traditionnelle de la grand-mère

Pour commencer, vous laverez très bien les coings. Si vous voulez que tout aille le plus vite possible, essayez des gants avec une surface abrasive. Après les avoir bien lavés et retiré les peluches, nettoyez-les de la caisse en bois des tiges et coupez-les en tranches de 2 cm d'épaisseur. Pour caraméliser le sucre, vous avez besoin d'une casserole en acier inoxydable de taille moyenne. Mettez la casserole sur feu doux et ajoutez le sucre. Si vous souhaitez que votre préparation ait un goût de caramel plus intense, laissez davantage le sucre sur le feu jusqu'à ce qu'il devienne cuivré. Ajouter les tranches de coing, le bâton de cannelle et l'eau. Porter à ébullition et porter à ébullition, puis retirer du feu.

Faites chauffer l'huile séparément et ajoutez les 2 cuillères à soupe de farine (vous pouvez aussi utiliser de la fécule de maïs), en remuant constamment pour qu'elle ne colle pas. Au bout d'une minute, mettre la composition sur l'huile avec les coings, ajouter le sel et laisser bouillir environ 10 minutes, ou jusqu'à ce que les coings soient suffisamment imbibés.


Porc farci aux coings

Cette recette a commencé par un jeu. Quand j'étais petite, je n'aimais pas du tout les coings, surtout dans la nourriture, car nos coings cuisaient. Mais je voulais surmonter cet entêtement et j'ai pensé à les combiner avec du porc. J'avoue, je suis content d'avoir été ambitieux car maintenant on ne se lasse pas de cette recette. Le muscle de porc se marie très bien avec le goût acide des coings.

Ce que j'ai utilisé :
  • un filet de porc
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 1 oignon
  • 1 carotte
  • 1 poivron rouge
  • 2 gouttes
  • 1 branche de céleri céleri
  • 1 fil de poireau
  • beurre de coing (10g)
  • beurre pour dorer la viande (20g)
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • 200 ml d'eau tiède
  • sel, poivre, paprika
  • 1 cuillère à soupe de sucre
Comment j'ai fait

Dans une poêle j'ai fait fondre 20 grammes de beurre avec une cuillère à soupe d'huile d'olive dans laquelle j'ai fait dorer les dés de viande et passé légèrement dans la farine au préalable.

Je l'ai retourné de tous les côtés pendant quelques minutes puis je l'ai sorti dans un bol que j'ai couvert. Dans la même poêle j'ai mis l'oignon finement haché, les rondelles de carottes, la lanière de poivron, le céleri et le poireau et je les ai fait cuire un peu.

J'ai ajouté de l'eau chaude. Ensuite, j'ai assaisonné de sel, de poivre et d'un peu de paprika doux et mis au four (préalablement chauffé) pendant 20 minutes.

Pendant ce temps, j'ai coupé les coings en lamelles (nettoyage du bois et des graines) et j'ai fait chauffer une autre poêle dans laquelle j'ai mis du beurre. J'ai saupoudré les coings d'un peu de sucre et les ai mis dans la casserole. Je ne les ai pas fait dorer, je les ai juste laissés ramollir légèrement.

Je les ai ensuite transférés dans la poêle au four et laissés encore 5 minutes. J'ai combiné le plat avec du riz basmati, mais ça marche très bien et simple ou avec du pain fait maison. Nous l'aimons vraiment !


Porc farci aux coings

Cette recette a commencé par un jeu. Quand j'étais petite, je n'aimais pas du tout les coings, surtout dans la nourriture, car nos coings cuisaient. Mais je voulais surmonter cet entêtement et j'ai pensé à les combiner avec du porc. J'avoue, je suis content d'avoir été ambitieux car maintenant on ne se lasse pas de cette recette. Le muscle de porc se marie très bien avec le goût acide des coings.

Ce que j'ai utilisé :
  • un filet de porc
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 1 oignon
  • 1 carotte
  • 1 poivron rouge
  • 2 gouttes
  • 1 branche de céleri céleri
  • 1 fil de poireau
  • beurre de coing (10g)
  • beurre pour dorer la viande (20g)
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • 200 ml d'eau tiède
  • sel, poivre, paprika
  • 1 cuillère à soupe de sucre
Comment j'ai fait

Dans une poêle j'ai fait fondre 20 grammes de beurre avec une cuillère à soupe d'huile d'olive dans laquelle j'ai fait dorer les dés de viande et passé légèrement dans la farine au préalable.

Je l'ai retourné de tous les côtés pendant quelques minutes puis je l'ai sorti dans un bol que j'ai couvert. Dans la même poêle j'ai mis l'oignon finement haché, les rondelles de carottes, la lanière de poivron, le céleri et le poireau et je les ai fait cuire un peu.

J'ai ajouté de l'eau chaude. Ensuite, j'ai assaisonné de sel, de poivre et d'un peu de paprika doux et mis au four (préalablement chauffé) pendant 20 minutes.

Pendant ce temps, j'ai coupé les coings en lamelles (nettoyage du bois et des graines) et j'ai fait chauffer une autre poêle dans laquelle j'ai mis du beurre. J'ai saupoudré les coings d'un peu de sucre et les ai mis dans la casserole. Je ne les ai pas fait dorer, je les ai juste laissés ramollir légèrement.

Je les ai ensuite transférés dans la poêle au four et laissés encore 5 minutes. J'ai combiné le plat avec du riz basmati, mais ça marche très bien et simple ou avec du pain fait maison. Nous l'aimons vraiment !


Nourriture de coing selon la recette traditionnelle de la grand-mère

Pour commencer, vous laverez très bien les coings. Si vous voulez que tout aille le plus vite possible, essayez des gants avec une surface abrasive. Après les avoir bien lavés et retiré les peluches, nettoyez-les de la caisse en bois des tiges et coupez-les en tranches de 2 cm d'épaisseur. Pour caraméliser le sucre, vous avez besoin d'une casserole en acier inoxydable de taille moyenne. Mettez la casserole sur feu doux et ajoutez le sucre. Si vous souhaitez que votre préparation ait un goût de caramel plus intense, laissez davantage le sucre sur le feu jusqu'à ce qu'il devienne cuivré. Ajouter les tranches de coing, le bâton de cannelle et l'eau. Porter à ébullition et porter à ébullition, puis retirer du feu.

Faites chauffer l'huile séparément et ajoutez les 2 cuillères à soupe de farine (vous pouvez aussi utiliser de la fécule de maïs), en remuant constamment pour qu'elle ne colle pas. Au bout d'une minute, mettre la composition sur l'huile avec les coings, ajouter le sel et laisser bouillir environ 10 minutes, ou jusqu'à ce que les coings soient suffisamment imbibés.


Étape 1:
Les coings sont bien lavés, nettoyés de la peau et des graines. Les coings nettoyés sont coupés en rondelles.
Étape 2:
Chauffer l'huile dans une casserole. Faites frire les tranches de coing des deux côtés et retirez-les. Ajouter le sucre et la farine à la même huile.
Étape 3:
Mâchez continuellement jusqu'à ce que le sucre commence à caraméliser. Trempez avec de l'eau et ajoutez les coings et le citron. Laisser à feu doux pendant 15 minutes en remuant de temps en temps. A la fin, ajoutez un peu de sel.
Cette nourriture est servie froide avec un peu de citron.

Quoi de plus savoureux qu'un nourriture froide plein de saveurs ? Maintenant, préparez des coings et vous en aurez un nourriture froide plein d'arôme !


500 g de coing,
100g de sucre,
50g de farine,
50 ml de vin blanc,
250 ml d'eau,
sel, huile,

Les coings sont lavés, épluchés, creusés au couteau pour enlever la partie dure et les graines, coupés en tranches de 2-3 cm.

Les tranches de coing sont frites dans de l'huile chaude de tous les côtés.

Retirer et mettre le sucre et la farine dans l'huile restante, mélanger jusqu'à ce que le sucre commence à caraméliser, tremper avec de l'eau et du vin, mélanger jusqu'à ce que tout se dissolve.

Laisser bouillir quelques minutes, puis ajouter les coings et laisser bouillir encore 10-15 minutes.