Nouvelles recettes

Les pailles végétariennes ne contiennent pas réellement de légumes, selon un procès

Les pailles végétariennes ne contiennent pas réellement de légumes, selon un procès

Les plaignants disent que Hain Celestial Group induit les consommateurs en erreur

Hain Celestial Group est poursuivi au motif que ses Veggie Straws ne contiendraient aucun vrai légumes.

Les fabricants de Garden Veggie Straws ont été poursuivis en justice par deux clients qui disent que l'emballage et la publicité de la marque leur ont fait croire que Veggie Straws contenait des légumes, ce que les plaignants disent n'est pas vrai.

Selon le New York Post, deux hommes ont déposé un éventuel recours collectif contre Hain Celestial Group, qui produit les Garden Veggie Straws.

Les Veggie Straws sont décrites sur l'emballage comme des « collations aux légumes et aux pommes de terre », et le sac indique qu'elles contiennent 30 % moins de matières grasses que les principales croustilles. Les emballages comportent également des photographies de feuilles d'épinards, de tomates et de pommes de terre. Les plaignants affirment que les pailles Veggie « ne contiennent aucun des légumes réellement représentés de manière vibrante. Ils affirment que l'entreprise induit en erreur les personnes qui essaient de rechercher des aliments et des collations sains.

La liste des ingrédients de Veggie Straws comprend de la farine de pomme de terre, de la fécule de pomme de terre, de la fécule de maïs, de la pâte de tomate et de la poudre d'épinards.

"Bien que la commercialisation et l'étiquetage des Garden Veggie Straws décrivent des tomates entières, des feuilles d'épinards et des pommes de terre, et prétendent séparément que ces légumes sont" cultivés dans le jardin "et" mûrs ", il n'y a pas de légumes cultivés dans le jardin ou mûrs dans les Garden Veggie Straws. " dit le procès. "Au lieu de cela, les pailles de légumes contiennent des sous-produits hautement transformés de ce qui étaient autrefois des légumes, et en ce qui concerne les tomates et les épinards, ne contiennent que des traces de ces sous-produits sur information et croyance."

Les plaignants souhaitent que la poursuite soit un recours collectif contre les personnes qui ont acheté les pailles Garden Veggie Straws de Hain Celestial Group au cours des six dernières années.


5 ingrédients sournois dans les aliments qui peuvent causer la diarrhée

Certains jours, vous vous retrouvez avec des crampes d'estomac, des gaz importants et des selles désagréables pour ce que vous pensez n'être aucune raison. Vous ne pouvez pas identifier quoi que ce soit en particulier qui aurait causé autant. détresse.

Eh bien, la prochaine fois, vous voudrez peut-être creuser un peu plus dans ce que vous avez grignoté tout au long de la journée. Certaines personnes peuvent savoir que des aliments spécifiques leur causent des problèmes gastro-intestinaux, comme trop de fibres ou, pour beaucoup, des produits laitiers. Mais il y a aussi une poignée d'ingrédients cachés dans les aliments emballés qui peuvent avoir un effet laxatif - vous laissant des crampes et vous rendant aux toilettes après l'heure du déjeuner.

"Pour quelqu'un qui a soudainement des problèmes digestifs, de la diarrhée ou une irrégularité intestinale, je regarderais tout de suite pour voir ce qu'ils mangent", Felice Schnoll-Sussman, MD, gastro-entérologue et directeur du Jay Monahan Center for Gastrointestinal Health à NewYork-Presbyterian et Weill Cornell Medicine, raconte SELF. Très souvent, dit-elle, c'est à cause d'un ingrédient qu'ils ont consommé sans même le savoir.

La prochaine fois que vous ne saurez pas quoi blâmer, recherchez ces ingrédients cachés, qui pourraient avoir un effet laxatif, dans vos aliments emballés.

Contrairement à ce que leur nom suggère, les alcools de sucre ne contiennent pas d'alcool - ce sont simplement des édulcorants artificiels, fabriqués à partir de glucides modifiés en laboratoire, qui fournissent moins de calories que le sucre et ont moins d'impact sur la glycémie. On les trouve couramment dans les gommes, les bonbons et les crèmes glacées sans sucre ou dans d'autres aliments emballés étiquetés comme à faible teneur en sucre ou sans sucre ajouté. Les plus courants sont le maltitol et le sorbitol. "Ceux-ci peuvent avoir un effet laxatif et provoquer des symptômes gastriques comme des ballonnements, une distension et des troubles de l'estomac", explique Schnoll-Sussman. C'est parce que certaines personnes n'ont tout simplement pas la capacité de les digérer, explique-t-elle. "Nos corps ont été faits pour digérer le sucre", pas du faux sucre.

La quantité que les gens mangent généralement peut également amplifier les effets gastriques. "Lorsque les gens suivent un régime, ils essaient souvent de manger des aliments étiquetés sans sucre parce qu'ils contiennent moins de calories, et ce qu'ils font en fait, c'est manger plus de [ces aliments] que s'ils mangeaient un aliment calorique normal, " Schnoll-Sussman explique. "Et c'est probablement pourquoi ils obtiennent plus de cet effet laxatif ou gastrique."

Olestra, également connu sous le nom de marque Olean, est une fausse graisse qui est utilisée dans des choses comme les chips faibles en gras. Il a connu son apogée dans les années 90, lorsque le faible en gras était à la mode. Mais notre corps ne peut pas absorber ou digérer ces " graisses ", dit Schnoll-Sussman. "Olestra est très connu pour provoquer des crampes abdominales et des selles molles, généralement appelées fuites anales", explique-t-elle. Un autre problème avec les fausses graisses comme l'olestra est qu'elles ne sont généralement pas satisfaisantes, ce qui « rend si courant que les gens mangent beaucoup plus parce qu'ils ne sont pas aussi rassasiés ». #x27 ne fait pas grossir, donc on peut manger plus.

La FDA exigeait une étiquette d'avertissement sur tous les produits contenant de l'olestra, mais a depuis levé cette exigence. De nombreux produits contenant de l'olestra ont été abandonnés, comme les croustilles Lay's Wow, les chips Lay's Light et les Pringles sans gras. Gardez un œil sur cet additif et assurez-vous de vérifier les étiquettes sur les collations "légères" ou "sans matières grasses" qui devraient normalement contenir beaucoup de matières grasses pour voir ce qui a été ajouté comme substitut.

Les gommes sont utilisées comme agents épaississants dans de nombreux aliments et médicaments. Ils sont également souvent utilisés en remplacement du gluten. La gomme de guar provient d'une plante de haricot et est riche en fibres, et la gomme de xanthane est un glucide riche en fibres dérivé du maïs ou du soja fermenté. Les deux contiennent des fibres solubles, qui sont importantes pour la digestion et aident en fait à réguler les selles lorsqu'elles sont consommées en quantités modérées. Mais trop de fibres, en particulier en augmentant considérablement votre consommation sur une courte période de temps, "peut absolument entraîner des problèmes gastro-intestinaux". C'est pourquoi le guar et la gomme de xanthane peuvent provoquer des ballonnements, des flatulences et de la diarrhée.

Le plus souvent présent dans le lait d'amande, le carraghénane est un agent épaississant dérivé d'algues et d'algues qui peut également être utilisé dans les produits laitiers comme le yaourt et le fromage. Certaines recherches ont montré qu'il peut avoir un effet laxatif sur le corps. "Si vous mangez une grande quantité, cela semble attirer beaucoup d'eau dans l'intestin", explique Schnoll-Sussman, agissant de la même manière que les vrais médicaments laxatifs. Plus d'eau dans l'intestin le rend plus glissant, provoquant des selles plus molles.

Si vous mangez et absorbez trop de vitamine C et que votre corps ne peut pas l'absorber, cela peut accélérer la vitesse à laquelle l'estomac se vide, provoquant des crampes, des nausées et de la diarrhée. "Vous devez faire attention à la quantité que vous prenez", dit Schnoll-Sussman, car des doses très élevées peuvent provoquer un inconfort grave. Cela peut se produire si vous vous chargez pour tenter d'éviter un rhume. Vérifiez vos multivitamines et regardez combien de C vous obtenez des aliments que vous mangez. L'apport quotidien recommandé pour une femme adulte non enceinte est de 75 milligrammes. Si vous consommez beaucoup plus que cela et commencez à remarquer des problèmes intestinaux, Schnoll-Sussman recommande de réduire la quantité.


5 ingrédients sournois dans les aliments qui peuvent causer la diarrhée

Certains jours, vous vous retrouvez avec des crampes d'estomac, des gaz importants et des selles désagréables pour ce que vous pensez n'être aucune raison. Vous ne pouvez pas identifier quoi que ce soit en particulier qui aurait causé autant. détresse.

Eh bien, la prochaine fois, vous voudrez peut-être approfondir un peu ce que vous avez grignoté tout au long de la journée. Certaines personnes peuvent savoir que des aliments spécifiques leur causent des problèmes gastro-intestinaux, comme trop de fibres ou, pour beaucoup, des produits laitiers. Mais il y a aussi une poignée d'ingrédients cachés dans les aliments emballés qui peuvent avoir un effet laxatif - vous laissant des crampes et courant aux toilettes après l'heure du déjeuner.

"Pour quelqu'un qui a soudainement des problèmes digestifs, de la diarrhée ou une irrégularité intestinale, je regarderais tout de suite pour voir ce qu'ils mangent", Felice Schnoll-Sussman, MD, gastro-entérologue et directeur du Jay Monahan Center for Gastrointestinal Health à NewYork-Presbyterian et Weill Cornell Medicine, raconte SELF. Très souvent, dit-elle, c'est à cause d'un ingrédient qu'ils ont consommé sans même le savoir.

La prochaine fois que vous ne saurez pas quoi blâmer, recherchez ces ingrédients cachés, qui pourraient avoir un effet laxatif, dans vos aliments emballés.

Contrairement à ce que leur nom suggère, les alcools de sucre ne contiennent pas d'alcool - ce sont simplement des édulcorants artificiels, fabriqués à partir de glucides modifiés en laboratoire, qui fournissent moins de calories que le sucre et ont moins d'impact sur la glycémie. On les trouve couramment dans les gommes, les bonbons et les crèmes glacées sans sucre ou dans d'autres aliments emballés étiquetés comme à faible teneur en sucre ou sans sucre ajouté. Les plus courants sont le maltitol et le sorbitol. "Ceux-ci peuvent avoir un effet laxatif et provoquer des symptômes gastriques comme des ballonnements, une distension et des troubles de l'estomac", explique Schnoll-Sussman. C'est parce que certaines personnes n'ont tout simplement pas la capacité de les digérer, explique-t-elle. "Nos corps ont été faits pour digérer le sucre", pas du faux sucre.

La quantité que les gens mangent généralement peut également amplifier les effets gastriques. "Lorsque les gens suivent un régime, ils essaient souvent de manger des aliments étiquetés sans sucre parce qu'ils contiennent moins de calories, et ce qu'ils font en fait, c'est manger plus de [ces aliments] que s'ils mangeaient un aliment calorique normal, " Schnoll-Sussman explique. "Et c'est probablement pourquoi ils obtiennent plus de cet effet laxatif ou gastrique."

Olestra, également connu sous le nom de marque Olean, est une fausse graisse qui est utilisée dans des choses comme les chips faibles en gras. Il a connu son apogée dans les années 90, lorsque le faible en gras était à la mode. Mais notre corps ne peut pas absorber ou digérer ces " graisses ", dit Schnoll-Sussman. "Olestra est très connu pour provoquer des crampes abdominales et des selles molles, généralement appelées fuites anales", explique-t-elle. Un autre problème avec les fausses graisses comme l'olestra est qu'elles ne sont généralement pas satisfaisantes, ce qui « rend si courant que les gens mangent beaucoup plus parce qu'ils ne sont pas aussi rassasiés ». #x27 ne fait pas grossir, donc on peut manger plus.

La FDA exigeait une étiquette d'avertissement sur tous les produits contenant de l'olestra, mais a depuis levé cette exigence. De nombreux produits contenant de l'olestra ont été abandonnés, comme les croustilles Lay's Wow, les chips Lay's Light et les Pringles sans gras. Gardez un œil sur cet additif et assurez-vous de vérifier les étiquettes sur les collations "légères" ou "sans matières grasses" qui devraient normalement contenir beaucoup de matières grasses pour voir ce qui a été ajouté comme substitut.

Les gommes sont utilisées comme agents épaississants dans de nombreux aliments et médicaments. Ils sont également souvent utilisés en remplacement du gluten. La gomme de guar provient d'une plante de haricot et est riche en fibres, et la gomme de xanthane est un glucide riche en fibres dérivé du maïs ou du soja fermenté. Les deux contiennent des fibres solubles, qui sont importantes pour la digestion et aident en fait à réguler les selles lorsqu'elles sont consommées en quantités modérées. Mais trop de fibres, en particulier en augmentant considérablement votre consommation sur une courte période de temps, "peut absolument entraîner des problèmes gastro-intestinaux". C'est pourquoi le guar et la gomme de xanthane peuvent provoquer des ballonnements, des flatulences et de la diarrhée.

Le plus souvent présent dans le lait d'amande, le carraghénane est un agent épaississant dérivé d'algues et d'algues qui peut également être utilisé dans les produits laitiers comme le yaourt et le fromage. Certaines recherches ont montré qu'il peut avoir un effet laxatif sur le corps. "Si vous mangez une grande quantité, cela semble attirer beaucoup d'eau dans l'intestin", explique Schnoll-Sussman, agissant de la même manière que les vrais médicaments laxatifs. Plus d'eau dans l'intestin le rend plus glissant, provoquant des selles plus molles.

Si vous mangez et absorbez trop de vitamine C et que votre corps ne peut pas l'absorber, cela peut accélérer la vitesse à laquelle l'estomac se vide, provoquant des crampes, des nausées et de la diarrhée. "Vous devez faire attention à la quantité que vous prenez", dit Schnoll-Sussman, car des doses très élevées peuvent provoquer un inconfort grave. Cela peut se produire si vous vous chargez pour tenter d'éviter un rhume. Vérifiez vos multivitamines et regardez combien de C vous obtenez des aliments que vous mangez. L'apport quotidien recommandé pour une femme adulte non enceinte est de 75 milligrammes. Si vous consommez beaucoup plus que cela et commencez à remarquer des problèmes intestinaux, Schnoll-Sussman recommande de réduire la quantité.


5 ingrédients sournois dans les aliments qui peuvent causer la diarrhée

Certains jours, vous vous retrouvez avec des crampes d'estomac, des gaz importants et des selles désagréables pour ce que vous pensez n'être aucune raison. Vous ne pouvez pas identifier quoi que ce soit en particulier qui aurait causé autant. détresse.

Eh bien, la prochaine fois, vous voudrez peut-être approfondir un peu ce que vous avez grignoté tout au long de la journée. Certaines personnes peuvent savoir que des aliments spécifiques leur causent des problèmes gastro-intestinaux, comme trop de fibres ou, pour beaucoup, des produits laitiers. Mais il y a aussi une poignée d'ingrédients cachés dans les aliments emballés qui peuvent avoir un effet laxatif - vous laissant des crampes et courant aux toilettes après l'heure du déjeuner.

"Pour quelqu'un qui a soudainement des problèmes digestifs, de la diarrhée ou une irrégularité intestinale, je regarderais tout de suite pour voir ce qu'ils mangent", Felice Schnoll-Sussman, MD, gastro-entérologue et directeur du Jay Monahan Center for Gastrointestinal Health à NewYork-Presbyterian et Weill Cornell Medicine, raconte SELF. Très souvent, dit-elle, c'est à cause d'un ingrédient qu'ils ont consommé sans même le savoir.

La prochaine fois que vous ne saurez pas quoi blâmer, recherchez ces ingrédients cachés, qui pourraient avoir un effet laxatif, dans vos aliments emballés.

Contrairement à ce que leur nom suggère, les alcools de sucre ne contiennent pas d'alcool - ce sont simplement des édulcorants artificiels, fabriqués à partir de glucides modifiés en laboratoire, qui fournissent moins de calories que le sucre et ont moins d'impact sur la glycémie. On les trouve couramment dans les gommes, les bonbons et les crèmes glacées sans sucre ou dans d'autres aliments emballés étiquetés comme à faible teneur en sucre ou sans sucre ajouté. Les plus courants sont le maltitol et le sorbitol. "Ceux-ci peuvent avoir un effet laxatif et provoquer des symptômes gastriques comme des ballonnements, une distension et des troubles de l'estomac", explique Schnoll-Sussman. C'est parce que certaines personnes n'ont tout simplement pas la capacité de les digérer, explique-t-elle. "Nos corps ont été faits pour digérer le sucre", pas du faux sucre.

La quantité que les gens mangent généralement peut également amplifier les effets gastriques. "Lorsque les gens suivent un régime, ils essaient souvent de manger des aliments étiquetés sans sucre parce qu'ils contiennent moins de calories, et ce qu'ils font en fait, c'est manger plus de [ces aliments] que s'ils mangeaient un aliment ordinaire en calories, " Schnoll-Sussman explique. "Et c'est probablement pourquoi ils obtiennent plus de cet effet laxatif ou gastrique."

Olestra, également connu sous le nom de marque Olean, est une fausse graisse qui est utilisée dans des choses comme les chips faibles en gras. Il a connu son apogée dans les années 90, lorsque le faible en gras était à la mode. Mais notre corps ne peut pas absorber ou digérer ces " graisses ", dit Schnoll-Sussman. "Olestra est très connu pour provoquer des crampes abdominales et des selles molles, généralement appelées fuites anales", explique-t-elle. Un autre problème avec les fausses graisses comme l'olestra est qu'elles ne sont généralement pas satisfaisantes, ce qui " rend si courant que les gens mangent beaucoup plus parce qu'ils ne sont pas aussi rassasiés ". Il y a aussi une composante psychologique : nous le pensons. #x27 ne fait pas grossir, donc on peut manger plus.

La FDA exigeait une étiquette d'avertissement sur tous les produits contenant de l'olestra, mais a depuis levé cette exigence. De nombreux produits contenant de l'olestra ont été abandonnés, comme les croustilles Lay's Wow, les chips Lay's Light et les Pringles sans gras. Gardez un œil sur cet additif et assurez-vous de vérifier les étiquettes sur les collations "légères" ou "sans matières grasses" qui devraient normalement contenir beaucoup de matières grasses pour voir ce qui a été ajouté comme substitut.

Les gommes sont utilisées comme agents épaississants dans de nombreux aliments et médicaments. Ils sont également souvent utilisés en remplacement du gluten. La gomme de guar provient d'une plante de haricot et est riche en fibres, et la gomme de xanthane est un glucide riche en fibres dérivé du maïs ou du soja fermenté. Les deux contiennent des fibres solubles, qui sont importantes pour la digestion et aident en fait à réguler les selles lorsqu'elles sont consommées en quantités modérées. Mais trop de fibres, en particulier en augmentant considérablement votre consommation sur une courte période de temps, "peut absolument entraîner des problèmes gastro-intestinaux". C'est pourquoi le guar et la gomme de xanthane peuvent provoquer des ballonnements, des flatulences et de la diarrhée.

Le plus souvent présent dans le lait d'amande, le carraghénane est un agent épaississant dérivé d'algues et d'algues qui peut également être utilisé dans les produits laitiers comme le yaourt et le fromage. Certaines recherches ont montré qu'il peut avoir un effet laxatif sur le corps. "Si vous mangez une grande quantité, cela semble attirer beaucoup d'eau dans l'intestin", explique Schnoll-Sussman, agissant de la même manière que les vrais médicaments laxatifs. Plus d'eau dans l'intestin le rend plus glissant, provoquant des selles plus molles.

Si vous mangez et absorbez trop de vitamine C et que votre corps ne peut pas l'absorber, cela peut accélérer la vitesse à laquelle l'estomac se vide, provoquant des crampes, des nausées et de la diarrhée. "Vous devez faire attention à la quantité que vous prenez", dit Schnoll-Sussman, car des doses très élevées peuvent provoquer un inconfort grave. Cela peut se produire si vous vous chargez pour tenter d'éviter un rhume. Vérifiez vos multivitamines et regardez combien de C vous obtenez des aliments que vous mangez. L'apport quotidien recommandé pour une femme adulte non enceinte est de 75 milligrammes. Si vous consommez beaucoup plus que cela et commencez à remarquer des problèmes intestinaux, Schnoll-Sussman recommande de réduire la quantité.


5 ingrédients sournois dans les aliments qui peuvent causer la diarrhée

Certains jours, vous vous retrouvez avec des crampes d'estomac, des gaz importants et des selles désagréables pour ce que vous pensez n'être aucune raison. Vous ne pouvez pas identifier quoi que ce soit en particulier qui aurait causé autant. détresse.

Eh bien, la prochaine fois, vous voudrez peut-être approfondir un peu ce que vous avez grignoté tout au long de la journée. Certaines personnes peuvent savoir que des aliments spécifiques leur causent des problèmes gastro-intestinaux, comme trop de fibres ou, pour beaucoup, des produits laitiers. Mais il y a aussi une poignée d'ingrédients cachés dans les aliments emballés qui peuvent avoir un effet laxatif - vous laissant des crampes et vous rendant aux toilettes après l'heure du déjeuner.

"Pour quelqu'un qui a soudainement des problèmes digestifs, de la diarrhée ou une irrégularité intestinale, je regarderais tout de suite pour voir ce qu'ils mangent", Felice Schnoll-Sussman, MD, gastro-entérologue et directeur du Jay Monahan Center for Gastrointestinal Health à NewYork-Presbyterian et Weill Cornell Medicine, raconte SELF. Très souvent, dit-elle, c'est à cause d'un ingrédient qu'ils ont consommé sans même le savoir.

La prochaine fois que vous ne saurez pas quoi blâmer, recherchez ces ingrédients cachés, qui pourraient avoir un effet laxatif, dans vos aliments emballés.

Contrairement à ce que leur nom suggère, les alcools de sucre ne contiennent pas d'alcool - ce sont simplement des édulcorants artificiels, fabriqués à partir de glucides modifiés en laboratoire, qui fournissent moins de calories que le sucre et ont moins d'impact sur la glycémie. On les trouve couramment dans les gommes, les bonbons et les crèmes glacées sans sucre ou dans d'autres aliments emballés étiquetés comme à faible teneur en sucre ou sans sucre ajouté. Les plus courants sont le maltitol et le sorbitol. "Ceux-ci peuvent avoir un effet laxatif et provoquer des symptômes gastriques comme des ballonnements, une distension et des troubles de l'estomac", explique Schnoll-Sussman. C'est parce que certaines personnes n'ont tout simplement pas la capacité de les digérer, explique-t-elle. "Nos corps ont été faits pour digérer le sucre", pas du faux sucre.

La quantité que les gens mangent généralement peut également amplifier les effets gastriques. "Lorsque les gens suivent un régime, ils essaient souvent de manger des aliments étiquetés sans sucre parce qu'ils contiennent moins de calories, et ce qu'ils font en fait, c'est manger plus de [ces aliments] que s'ils mangeaient un aliment ordinaire en calories, " Schnoll-Sussman explique. "Et c'est probablement pourquoi ils obtiennent plus de cet effet laxatif ou gastrique."

Olestra, également connu sous le nom de marque Olean, est une fausse graisse qui est utilisée dans des choses comme les chips faibles en gras. Il a connu son apogée dans les années 90, lorsque le faible en gras était à la mode. Mais notre corps ne peut pas absorber ou digérer ces " graisses ", dit Schnoll-Sussman. "Olestra est très connu pour provoquer des crampes abdominales et des selles molles, généralement appelées fuites anales", explique-t-elle. Un autre problème avec les fausses graisses comme l'olestra est qu'elles ne sont généralement pas satisfaisantes, ce qui « rend si courant que les gens mangent beaucoup plus parce qu'ils ne sont pas aussi rassasiés ». #x27 ne fait pas grossir, donc on peut manger plus.

La FDA exigeait une étiquette d'avertissement sur tous les produits contenant de l'olestra, mais a depuis levé cette exigence. De nombreux produits contenant de l'olestra ont été abandonnés, comme les croustilles Lay's Wow, les chips Lay's Light et les Pringles sans gras. Gardez un œil sur cet additif et assurez-vous de vérifier les étiquettes sur les collations "légères" ou "sans matières grasses" qui devraient normalement contenir beaucoup de matières grasses pour voir ce qui a été ajouté comme substitut.

Les gommes sont utilisées comme agents épaississants dans de nombreux aliments et médicaments. Ils sont également souvent utilisés en remplacement du gluten. La gomme de guar provient d'une plante de haricot et est riche en fibres, et la gomme de xanthane est un glucide riche en fibres dérivé du maïs ou du soja fermenté. Les deux contiennent des fibres solubles, qui sont importantes pour la digestion et aident en fait à réguler les selles lorsqu'elles sont consommées en quantités modérées. Mais trop de fibres, en particulier en augmentant considérablement votre consommation sur une courte période de temps, "peut absolument entraîner des problèmes gastro-intestinaux". C'est pourquoi le guar et la gomme de xanthane peuvent provoquer des ballonnements, des flatulences et de la diarrhée.

Le plus souvent présent dans le lait d'amande, le carraghénane est un agent épaississant dérivé d'algues et d'algues qui peut également être utilisé dans les produits laitiers comme le yaourt et le fromage. Certaines recherches ont montré qu'il peut avoir un effet laxatif sur le corps. "Si vous mangez une grande quantité, cela semble attirer beaucoup d'eau dans l'intestin", explique Schnoll-Sussman, agissant de la même manière que les vrais médicaments laxatifs. Plus d'eau dans l'intestin le rend plus glissant, provoquant des selles plus molles.

Si vous mangez et absorbez trop de vitamine C et que votre corps ne peut pas l'absorber, cela peut accélérer la vitesse à laquelle l'estomac se vide, provoquant des crampes, des nausées et de la diarrhée. "Vous devez faire attention à la quantité que vous prenez", dit Schnoll-Sussman, car des doses très élevées peuvent provoquer un inconfort grave. Cela peut se produire si vous vous chargez pour tenter d'éviter un rhume. Vérifiez vos multivitamines et regardez combien de C vous obtenez des aliments que vous mangez. L'apport quotidien recommandé pour une femme adulte non enceinte est de 75 milligrammes. Si vous consommez beaucoup plus que cela et commencez à remarquer des problèmes intestinaux, Schnoll-Sussman recommande de réduire la quantité.


5 ingrédients sournois dans les aliments qui peuvent causer la diarrhée

Certains jours, vous vous retrouvez avec des crampes d'estomac, des gaz importants et des selles désagréables pour ce que vous pensez n'être aucune raison. Vous ne pouvez pas identifier quoi que ce soit en particulier qui aurait causé autant. détresse.

Eh bien, la prochaine fois, vous voudrez peut-être creuser un peu plus dans ce que vous avez grignoté tout au long de la journée. Certaines personnes peuvent savoir que des aliments spécifiques leur causent des problèmes gastro-intestinaux, comme trop de fibres ou, pour beaucoup, des produits laitiers. Mais il y a aussi une poignée d'ingrédients cachés dans les aliments emballés qui peuvent avoir un effet laxatif - vous laissant des crampes et vous rendant aux toilettes après l'heure du déjeuner.

"Pour quelqu'un qui a soudainement des problèmes digestifs, de la diarrhée ou une irrégularité intestinale, je regarderais tout de suite pour voir ce qu'ils mangent", Felice Schnoll-Sussman, MD, gastro-entérologue et directeur du Jay Monahan Center for Gastrointestinal Health à NewYork-Presbyterian et Weill Cornell Medicine, raconte SELF. Très souvent, dit-elle, c'est à cause d'un ingrédient qu'ils ont consommé sans même le savoir.

La prochaine fois que vous ne saurez pas quoi blâmer, recherchez ces ingrédients cachés, qui pourraient avoir un effet laxatif, dans vos aliments emballés.

Contrairement à ce que leur nom suggère, les alcools de sucre ne contiennent pas d'alcool - ce sont simplement des édulcorants artificiels, fabriqués à partir de glucides modifiés en laboratoire, qui fournissent moins de calories que le sucre et ont moins d'impact sur la glycémie. On les trouve couramment dans les gommes, les bonbons et les crèmes glacées sans sucre ou dans d'autres aliments emballés étiquetés comme à faible teneur en sucre ou sans sucre ajouté. Les plus courants sont le maltitol et le sorbitol. "Ceux-ci peuvent avoir un effet laxatif et provoquer des symptômes gastriques comme des ballonnements, une distension et des troubles de l'estomac", explique Schnoll-Sussman. C'est parce que certaines personnes n'ont tout simplement pas la capacité de les digérer, explique-t-elle. "Nos corps ont été faits pour digérer le sucre", pas du faux sucre.

La quantité que les gens mangent généralement peut également amplifier les effets gastriques. "Lorsque les gens suivent un régime, ils essaient souvent de manger des aliments étiquetés sans sucre parce qu'ils contiennent moins de calories, et ce qu'ils font en fait, c'est manger plus de [ces aliments] que s'ils mangeaient un aliment ordinaire en calories, " Schnoll-Sussman explique. "Et c'est probablement pourquoi ils obtiennent plus de cet effet laxatif ou gastrique."

Olestra, également connu sous le nom de marque Olean, est une fausse graisse qui est utilisée dans des choses comme les chips faibles en gras. Il a connu son apogée dans les années 90, lorsque le faible en gras était à la mode. Mais notre corps ne peut pas absorber ou digérer ces " graisses ", dit Schnoll-Sussman. "Olestra est très connu pour provoquer des crampes abdominales et des selles molles, généralement appelées fuites anales", explique-t-elle. Un autre problème avec les fausses graisses comme l'olestra est qu'elles ne sont généralement pas satisfaisantes, ce qui « rend si courant que les gens mangent beaucoup plus parce qu'ils ne sont pas aussi rassasiés ». #x27 ne fait pas grossir, donc on peut manger plus.

La FDA exigeait une étiquette d'avertissement sur tous les produits contenant de l'olestra, mais a depuis levé cette exigence. De nombreux produits contenant de l'olestra ont été abandonnés, comme les croustilles Lay's Wow, les chips Lay's Light et les Pringles sans gras. Gardez un œil sur cet additif et assurez-vous de vérifier les étiquettes sur les collations "légères" ou "sans matières grasses" qui devraient normalement contenir beaucoup de matières grasses pour voir ce qui a été ajouté comme substitut.

Les gommes sont utilisées comme agents épaississants dans de nombreux aliments et médicaments. Ils sont également souvent utilisés en remplacement du gluten. La gomme de guar provient d'une plante de haricot et est riche en fibres, et la gomme de xanthane est un glucide riche en fibres dérivé du maïs ou du soja fermenté. Les deux contiennent des fibres solubles, qui sont importantes pour la digestion et aident en fait à réguler les selles lorsqu'elles sont consommées en quantités modérées. Mais trop de fibres, en particulier en augmentant considérablement votre consommation sur une courte période de temps, "peut absolument entraîner des problèmes gastro-intestinaux". C'est pourquoi le guar et la gomme de xanthane peuvent provoquer des ballonnements, des flatulences et de la diarrhée.

Le plus souvent présent dans le lait d'amande, le carraghénane est un agent épaississant dérivé d'algues et d'algues qui peut également être utilisé dans les produits laitiers comme le yaourt et le fromage. Certaines recherches ont montré qu'il peut avoir un effet laxatif sur le corps. "Si vous mangez une grande quantité, cela semble attirer beaucoup d'eau dans l'intestin", explique Schnoll-Sussman, agissant de la même manière que les vrais médicaments laxatifs. Plus d'eau dans l'intestin le rend plus glissant, provoquant des selles plus molles.

Si vous mangez et absorbez trop de vitamine C et que votre corps ne peut pas l'absorber, cela peut accélérer la vitesse à laquelle l'estomac se vide, provoquant des crampes, des nausées et de la diarrhée. "Vous devez faire attention à la quantité que vous prenez", dit Schnoll-Sussman, car des doses très élevées peuvent provoquer un inconfort grave. Cela peut se produire si vous vous chargez pour tenter d'éviter un rhume. Vérifiez vos multivitamines et regardez combien de C vous obtenez des aliments que vous mangez. L'apport quotidien recommandé pour une femme adulte non enceinte est de 75 milligrammes. Si vous consommez beaucoup plus que cela et commencez à remarquer des problèmes intestinaux, Schnoll-Sussman recommande de réduire la quantité.


5 ingrédients sournois dans les aliments qui peuvent causer la diarrhée

Certains jours, vous vous retrouvez avec des crampes d'estomac, des gaz importants et des selles désagréables pour ce que vous pensez n'être aucune raison. Vous ne pouvez pas identifier quoi que ce soit en particulier qui aurait causé autant. détresse.

Eh bien, la prochaine fois, vous voudrez peut-être approfondir un peu ce que vous avez grignoté tout au long de la journée. Certaines personnes peuvent savoir que des aliments spécifiques leur causent des problèmes gastro-intestinaux, comme trop de fibres ou, pour beaucoup, des produits laitiers. Mais il y a aussi une poignée d'ingrédients cachés dans les aliments emballés qui peuvent avoir un effet laxatif - vous laissant des crampes et courant aux toilettes après l'heure du déjeuner.

"Pour quelqu'un qui a soudainement des problèmes digestifs, de la diarrhée ou une irrégularité intestinale, je regarderais tout de suite pour voir ce qu'ils mangent", Felice Schnoll-Sussman, MD, gastro-entérologue et directeur du Jay Monahan Center for Gastrointestinal Health à NewYork-Presbyterian et Weill Cornell Medicine, raconte SELF. Très souvent, dit-elle, c'est à cause d'un ingrédient qu'ils ont consommé sans même le savoir.

La prochaine fois que vous ne saurez pas quoi blâmer, recherchez ces ingrédients cachés, qui pourraient avoir un effet laxatif, dans vos aliments emballés.

Contrairement à ce que leur nom suggère, les alcools de sucre ne contiennent pas d'alcool - ce sont simplement des édulcorants artificiels, fabriqués à partir de glucides modifiés en laboratoire, qui fournissent moins de calories que le sucre et ont moins d'impact sur la glycémie. On les trouve couramment dans les gommes, les bonbons et les crèmes glacées sans sucre ou dans d'autres aliments emballés étiquetés comme à faible teneur en sucre ou sans sucre ajouté. Les plus courants sont le maltitol et le sorbitol. "These can have a laxative effect and can cause gastric symptoms like bloating, distention, and unrest of the stomach," Schnoll-Sussman says. That's because some people just lack the ability to digest them, she explains. "Our bodies were made to digest sugar," not fake sugar.

The amount people typically eat also can amplify the gastric effects. "When people go on diets, lots of times they try and eat things that are labeled sugar free because it has reduced calories, and what they’ll actually do is eat more of [those foods] than if they ate a regular-calorie food," Schnoll-Sussman explains. "And that's probably why they get more of that laxative or gastric effect."

Olestra, also known by the brand name Olean, is a fake fat that's used in things like low-fat chips. It had its heyday in the 90s when low-fat was all the rage. But our bodies cannot absorb or digest these "fats," Schnoll-Sussman says. "Olestra is very commonly known to cause abdominal cramping and loose stools, usually called anal leakage," she explains. Another problem with fake fats like olestra is that they're typically not satisfying, which "makes it so common for people to go and eat so much more because they’re not as satiated." There's also a psychological component: We think it's not fattening, so we can eat more.

The FDA used to require a warning label on any olestra-containing products, but has since lifted the requirement. Many products containing olestra have been discontinued, like Lay's Wow potato chips, Lay's Light potato chips, and fat-free Pringles. Keep an eye out for this additive, and make sure to check the labels on any "light" or "fat-free" snacks that should normally pack a lot of fat to see what was added as a substitute.

Gums are used as thickening agents in many foods and medications. They're also used oftentimes as a replacement for gluten. Guar gum comes from a bean plant and is high in fiber, and xanthan gum is a high-fiber carbohydrate derived from fermented corn or soy. Both contain soluble fiber, which is important for digestion and actually helps regulate bowel movements when eaten in moderate amounts. But too much fiber, especially increasing your intake drastically over a short period of time, "can absolutely lead to gastrointestinal problems." That's why guar and xanthan gum can cause bloating, flatulence, and diarrhea.

Most commonly found in almond milk, carrageenan is a thickening agent derived from seaweed and algae that may also be used in dairy products like yogurt and cheese. Some research has shown that it can have a laxative effect on the body. "If you eat a large amount, it seems to pull a lot of water into the intestine," Schnoll-Sussman explains, acting similarly to actual laxative medications. More water in the intestine makes it more slippery, causing looser stool.

If you're eating and taking in too much vitamin C and your body can't absorb it, it may speed up how fast the stomach empties, causing cramps, nausea, and diarrhea. "You need to be careful how much you take," Schnoll-Sussman says, because super high doses may cause some serious discomfort. This can happen if you're loading up in attempts to ward off a cold. Check your multivitamins and look at how much C you're getting from the foods you eat. The recommended daily allowance for a non-pregnant adult woman is 75 milligrams—if you're consuming way more than that and start noticing bowel problems, Schnoll-Sussman recommends reducing the amount.


5 Sneaky Ingredients In Food That Can Cause Diarrhea

Some days, you end up doubled over with stomach cramps, serious gas, and unpleasant bowel movements for what you think is no reason at all. You can't pinpoint anything in particular that would have caused so much. distress.

Well, next time, you might want to dig a little deeper into what you've been snacking on throughout the day. Some people may know that specific foods give them gastrointestinal problems, like too much fiber, or for many, dairy. But there's also a handful of hidden ingredients in packaged foods that can have a laxative effect—leaving you crampy and running to the bathroom post lunchtime.

"For someone who’s all of a sudden having digestive problems, diarrhea, or bowel irregularity, I’d look right away to see what they're eating," Felice Schnoll-Sussman, M.D., gastroenterologist and director of the Jay Monahan Center for Gastrointestinal Health at NewYork-Presbyterian and Weill Cornell Medicine, tells SELF. Very often, she says, it's because of an ingredient they've been consuming without even knowing it.

Next time you can't figure out what to blame, check for these hidden ingredients, which could have a laxative effect, in your packaged foods.

Contrary to what their name suggests, sugar alcohols have no alcohol in them—they're simply artificial sweeteners, made from carbohydrates tweaked in a lab, that provide fewer calories than sugar and have less of an impact on blood glucose. They're commonly found in sugar-free gums, candies, and ice cream or other packaged foods labeled as low-sugar or no-sugar-added. The most common ones are maltitol and sorbitol. "These can have a laxative effect and can cause gastric symptoms like bloating, distention, and unrest of the stomach," Schnoll-Sussman says. That's because some people just lack the ability to digest them, she explains. "Our bodies were made to digest sugar," not fake sugar.

The amount people typically eat also can amplify the gastric effects. "When people go on diets, lots of times they try and eat things that are labeled sugar free because it has reduced calories, and what they’ll actually do is eat more of [those foods] than if they ate a regular-calorie food," Schnoll-Sussman explains. "And that's probably why they get more of that laxative or gastric effect."

Olestra, also known by the brand name Olean, is a fake fat that's used in things like low-fat chips. It had its heyday in the 90s when low-fat was all the rage. But our bodies cannot absorb or digest these "fats," Schnoll-Sussman says. "Olestra is very commonly known to cause abdominal cramping and loose stools, usually called anal leakage," she explains. Another problem with fake fats like olestra is that they're typically not satisfying, which "makes it so common for people to go and eat so much more because they’re not as satiated." There's also a psychological component: We think it's not fattening, so we can eat more.

The FDA used to require a warning label on any olestra-containing products, but has since lifted the requirement. Many products containing olestra have been discontinued, like Lay's Wow potato chips, Lay's Light potato chips, and fat-free Pringles. Keep an eye out for this additive, and make sure to check the labels on any "light" or "fat-free" snacks that should normally pack a lot of fat to see what was added as a substitute.

Gums are used as thickening agents in many foods and medications. They're also used oftentimes as a replacement for gluten. Guar gum comes from a bean plant and is high in fiber, and xanthan gum is a high-fiber carbohydrate derived from fermented corn or soy. Both contain soluble fiber, which is important for digestion and actually helps regulate bowel movements when eaten in moderate amounts. But too much fiber, especially increasing your intake drastically over a short period of time, "can absolutely lead to gastrointestinal problems." That's why guar and xanthan gum can cause bloating, flatulence, and diarrhea.

Most commonly found in almond milk, carrageenan is a thickening agent derived from seaweed and algae that may also be used in dairy products like yogurt and cheese. Some research has shown that it can have a laxative effect on the body. "If you eat a large amount, it seems to pull a lot of water into the intestine," Schnoll-Sussman explains, acting similarly to actual laxative medications. More water in the intestine makes it more slippery, causing looser stool.

If you're eating and taking in too much vitamin C and your body can't absorb it, it may speed up how fast the stomach empties, causing cramps, nausea, and diarrhea. "You need to be careful how much you take," Schnoll-Sussman says, because super high doses may cause some serious discomfort. This can happen if you're loading up in attempts to ward off a cold. Check your multivitamins and look at how much C you're getting from the foods you eat. The recommended daily allowance for a non-pregnant adult woman is 75 milligrams—if you're consuming way more than that and start noticing bowel problems, Schnoll-Sussman recommends reducing the amount.


5 Sneaky Ingredients In Food That Can Cause Diarrhea

Some days, you end up doubled over with stomach cramps, serious gas, and unpleasant bowel movements for what you think is no reason at all. You can't pinpoint anything in particular that would have caused so much. distress.

Well, next time, you might want to dig a little deeper into what you've been snacking on throughout the day. Some people may know that specific foods give them gastrointestinal problems, like too much fiber, or for many, dairy. But there's also a handful of hidden ingredients in packaged foods that can have a laxative effect—leaving you crampy and running to the bathroom post lunchtime.

"For someone who’s all of a sudden having digestive problems, diarrhea, or bowel irregularity, I’d look right away to see what they're eating," Felice Schnoll-Sussman, M.D., gastroenterologist and director of the Jay Monahan Center for Gastrointestinal Health at NewYork-Presbyterian and Weill Cornell Medicine, tells SELF. Very often, she says, it's because of an ingredient they've been consuming without even knowing it.

Next time you can't figure out what to blame, check for these hidden ingredients, which could have a laxative effect, in your packaged foods.

Contrary to what their name suggests, sugar alcohols have no alcohol in them—they're simply artificial sweeteners, made from carbohydrates tweaked in a lab, that provide fewer calories than sugar and have less of an impact on blood glucose. They're commonly found in sugar-free gums, candies, and ice cream or other packaged foods labeled as low-sugar or no-sugar-added. The most common ones are maltitol and sorbitol. "These can have a laxative effect and can cause gastric symptoms like bloating, distention, and unrest of the stomach," Schnoll-Sussman says. That's because some people just lack the ability to digest them, she explains. "Our bodies were made to digest sugar," not fake sugar.

The amount people typically eat also can amplify the gastric effects. "When people go on diets, lots of times they try and eat things that are labeled sugar free because it has reduced calories, and what they’ll actually do is eat more of [those foods] than if they ate a regular-calorie food," Schnoll-Sussman explains. "And that's probably why they get more of that laxative or gastric effect."

Olestra, also known by the brand name Olean, is a fake fat that's used in things like low-fat chips. It had its heyday in the 90s when low-fat was all the rage. But our bodies cannot absorb or digest these "fats," Schnoll-Sussman says. "Olestra is very commonly known to cause abdominal cramping and loose stools, usually called anal leakage," she explains. Another problem with fake fats like olestra is that they're typically not satisfying, which "makes it so common for people to go and eat so much more because they’re not as satiated." There's also a psychological component: We think it's not fattening, so we can eat more.

The FDA used to require a warning label on any olestra-containing products, but has since lifted the requirement. Many products containing olestra have been discontinued, like Lay's Wow potato chips, Lay's Light potato chips, and fat-free Pringles. Keep an eye out for this additive, and make sure to check the labels on any "light" or "fat-free" snacks that should normally pack a lot of fat to see what was added as a substitute.

Gums are used as thickening agents in many foods and medications. They're also used oftentimes as a replacement for gluten. Guar gum comes from a bean plant and is high in fiber, and xanthan gum is a high-fiber carbohydrate derived from fermented corn or soy. Both contain soluble fiber, which is important for digestion and actually helps regulate bowel movements when eaten in moderate amounts. But too much fiber, especially increasing your intake drastically over a short period of time, "can absolutely lead to gastrointestinal problems." That's why guar and xanthan gum can cause bloating, flatulence, and diarrhea.

Most commonly found in almond milk, carrageenan is a thickening agent derived from seaweed and algae that may also be used in dairy products like yogurt and cheese. Some research has shown that it can have a laxative effect on the body. "If you eat a large amount, it seems to pull a lot of water into the intestine," Schnoll-Sussman explains, acting similarly to actual laxative medications. More water in the intestine makes it more slippery, causing looser stool.

If you're eating and taking in too much vitamin C and your body can't absorb it, it may speed up how fast the stomach empties, causing cramps, nausea, and diarrhea. "You need to be careful how much you take," Schnoll-Sussman says, because super high doses may cause some serious discomfort. This can happen if you're loading up in attempts to ward off a cold. Check your multivitamins and look at how much C you're getting from the foods you eat. The recommended daily allowance for a non-pregnant adult woman is 75 milligrams—if you're consuming way more than that and start noticing bowel problems, Schnoll-Sussman recommends reducing the amount.


5 Sneaky Ingredients In Food That Can Cause Diarrhea

Some days, you end up doubled over with stomach cramps, serious gas, and unpleasant bowel movements for what you think is no reason at all. You can't pinpoint anything in particular that would have caused so much. distress.

Well, next time, you might want to dig a little deeper into what you've been snacking on throughout the day. Some people may know that specific foods give them gastrointestinal problems, like too much fiber, or for many, dairy. But there's also a handful of hidden ingredients in packaged foods that can have a laxative effect—leaving you crampy and running to the bathroom post lunchtime.

"For someone who’s all of a sudden having digestive problems, diarrhea, or bowel irregularity, I’d look right away to see what they're eating," Felice Schnoll-Sussman, M.D., gastroenterologist and director of the Jay Monahan Center for Gastrointestinal Health at NewYork-Presbyterian and Weill Cornell Medicine, tells SELF. Very often, she says, it's because of an ingredient they've been consuming without even knowing it.

Next time you can't figure out what to blame, check for these hidden ingredients, which could have a laxative effect, in your packaged foods.

Contrary to what their name suggests, sugar alcohols have no alcohol in them—they're simply artificial sweeteners, made from carbohydrates tweaked in a lab, that provide fewer calories than sugar and have less of an impact on blood glucose. They're commonly found in sugar-free gums, candies, and ice cream or other packaged foods labeled as low-sugar or no-sugar-added. The most common ones are maltitol and sorbitol. "These can have a laxative effect and can cause gastric symptoms like bloating, distention, and unrest of the stomach," Schnoll-Sussman says. That's because some people just lack the ability to digest them, she explains. "Our bodies were made to digest sugar," not fake sugar.

The amount people typically eat also can amplify the gastric effects. "When people go on diets, lots of times they try and eat things that are labeled sugar free because it has reduced calories, and what they’ll actually do is eat more of [those foods] than if they ate a regular-calorie food," Schnoll-Sussman explains. "And that's probably why they get more of that laxative or gastric effect."

Olestra, also known by the brand name Olean, is a fake fat that's used in things like low-fat chips. It had its heyday in the 90s when low-fat was all the rage. But our bodies cannot absorb or digest these "fats," Schnoll-Sussman says. "Olestra is very commonly known to cause abdominal cramping and loose stools, usually called anal leakage," she explains. Another problem with fake fats like olestra is that they're typically not satisfying, which "makes it so common for people to go and eat so much more because they’re not as satiated." There's also a psychological component: We think it's not fattening, so we can eat more.

The FDA used to require a warning label on any olestra-containing products, but has since lifted the requirement. Many products containing olestra have been discontinued, like Lay's Wow potato chips, Lay's Light potato chips, and fat-free Pringles. Keep an eye out for this additive, and make sure to check the labels on any "light" or "fat-free" snacks that should normally pack a lot of fat to see what was added as a substitute.

Gums are used as thickening agents in many foods and medications. They're also used oftentimes as a replacement for gluten. Guar gum comes from a bean plant and is high in fiber, and xanthan gum is a high-fiber carbohydrate derived from fermented corn or soy. Both contain soluble fiber, which is important for digestion and actually helps regulate bowel movements when eaten in moderate amounts. But too much fiber, especially increasing your intake drastically over a short period of time, "can absolutely lead to gastrointestinal problems." That's why guar and xanthan gum can cause bloating, flatulence, and diarrhea.

Most commonly found in almond milk, carrageenan is a thickening agent derived from seaweed and algae that may also be used in dairy products like yogurt and cheese. Some research has shown that it can have a laxative effect on the body. "If you eat a large amount, it seems to pull a lot of water into the intestine," Schnoll-Sussman explains, acting similarly to actual laxative medications. More water in the intestine makes it more slippery, causing looser stool.

If you're eating and taking in too much vitamin C and your body can't absorb it, it may speed up how fast the stomach empties, causing cramps, nausea, and diarrhea. "You need to be careful how much you take," Schnoll-Sussman says, because super high doses may cause some serious discomfort. This can happen if you're loading up in attempts to ward off a cold. Check your multivitamins and look at how much C you're getting from the foods you eat. The recommended daily allowance for a non-pregnant adult woman is 75 milligrams—if you're consuming way more than that and start noticing bowel problems, Schnoll-Sussman recommends reducing the amount.


5 Sneaky Ingredients In Food That Can Cause Diarrhea

Some days, you end up doubled over with stomach cramps, serious gas, and unpleasant bowel movements for what you think is no reason at all. You can't pinpoint anything in particular that would have caused so much. distress.

Well, next time, you might want to dig a little deeper into what you've been snacking on throughout the day. Some people may know that specific foods give them gastrointestinal problems, like too much fiber, or for many, dairy. But there's also a handful of hidden ingredients in packaged foods that can have a laxative effect—leaving you crampy and running to the bathroom post lunchtime.

"For someone who’s all of a sudden having digestive problems, diarrhea, or bowel irregularity, I’d look right away to see what they're eating," Felice Schnoll-Sussman, M.D., gastroenterologist and director of the Jay Monahan Center for Gastrointestinal Health at NewYork-Presbyterian and Weill Cornell Medicine, tells SELF. Very often, she says, it's because of an ingredient they've been consuming without even knowing it.

Next time you can't figure out what to blame, check for these hidden ingredients, which could have a laxative effect, in your packaged foods.

Contrary to what their name suggests, sugar alcohols have no alcohol in them—they're simply artificial sweeteners, made from carbohydrates tweaked in a lab, that provide fewer calories than sugar and have less of an impact on blood glucose. They're commonly found in sugar-free gums, candies, and ice cream or other packaged foods labeled as low-sugar or no-sugar-added. The most common ones are maltitol and sorbitol. "These can have a laxative effect and can cause gastric symptoms like bloating, distention, and unrest of the stomach," Schnoll-Sussman says. That's because some people just lack the ability to digest them, she explains. "Our bodies were made to digest sugar," not fake sugar.

The amount people typically eat also can amplify the gastric effects. "When people go on diets, lots of times they try and eat things that are labeled sugar free because it has reduced calories, and what they’ll actually do is eat more of [those foods] than if they ate a regular-calorie food," Schnoll-Sussman explains. "And that's probably why they get more of that laxative or gastric effect."

Olestra, also known by the brand name Olean, is a fake fat that's used in things like low-fat chips. It had its heyday in the 90s when low-fat was all the rage. But our bodies cannot absorb or digest these "fats," Schnoll-Sussman says. "Olestra is very commonly known to cause abdominal cramping and loose stools, usually called anal leakage," she explains. Another problem with fake fats like olestra is that they're typically not satisfying, which "makes it so common for people to go and eat so much more because they’re not as satiated." There's also a psychological component: We think it's not fattening, so we can eat more.

The FDA used to require a warning label on any olestra-containing products, but has since lifted the requirement. Many products containing olestra have been discontinued, like Lay's Wow potato chips, Lay's Light potato chips, and fat-free Pringles. Keep an eye out for this additive, and make sure to check the labels on any "light" or "fat-free" snacks that should normally pack a lot of fat to see what was added as a substitute.

Gums are used as thickening agents in many foods and medications. They're also used oftentimes as a replacement for gluten. Guar gum comes from a bean plant and is high in fiber, and xanthan gum is a high-fiber carbohydrate derived from fermented corn or soy. Both contain soluble fiber, which is important for digestion and actually helps regulate bowel movements when eaten in moderate amounts. But too much fiber, especially increasing your intake drastically over a short period of time, "can absolutely lead to gastrointestinal problems." That's why guar and xanthan gum can cause bloating, flatulence, and diarrhea.

Most commonly found in almond milk, carrageenan is a thickening agent derived from seaweed and algae that may also be used in dairy products like yogurt and cheese. Some research has shown that it can have a laxative effect on the body. "If you eat a large amount, it seems to pull a lot of water into the intestine," Schnoll-Sussman explains, acting similarly to actual laxative medications. More water in the intestine makes it more slippery, causing looser stool.

If you're eating and taking in too much vitamin C and your body can't absorb it, it may speed up how fast the stomach empties, causing cramps, nausea, and diarrhea. "You need to be careful how much you take," Schnoll-Sussman says, because super high doses may cause some serious discomfort. This can happen if you're loading up in attempts to ward off a cold. Check your multivitamins and look at how much C you're getting from the foods you eat. The recommended daily allowance for a non-pregnant adult woman is 75 milligrams—if you're consuming way more than that and start noticing bowel problems, Schnoll-Sussman recommends reducing the amount.