Nouvelles recettes

L'Aventure du Vin à Bordeaux : Guide du Débutant

L'Aventure du Vin à Bordeaux : Guide du Débutant

"Tous les meilleurs endroits où aller (et du vin à boire) dans la ville de Bordeaux"

Bordeaux est souvent qualifiée de « petit Paris » par les habitants qui conseillent aux visiteurs de mieux la découvrir à pied ou à vélo.

Bordeaux, décrite par de nombreux visiteurs et habitants comme un "petit Paris", est tout ce que vous pensez que la France serait : belle, historique et trempée dans un vin fantastique. Alors que l'oenotourisme atteint des sommets, c'est le moment de vous glisser sous le fil et de vivre l'aventure viticole bordelaise d'une vie !

En visitant Bordeaux, il est facile de prendre la plupart des quartiers de la ville. Essayez l'Hôtel de la Presse dans le centre-ville de Bordeaux pour un bel emplacement central au milieu de tonnes de boutiques et de restaurants. Si vous n'êtes pas déjà sommelier de formation, vous aurez envie de suivre un cours d'oenologie à L'Ecole Du Vin, enseigné en français et en anglais tous les jours sauf le dimanche et les jours fériés. Vous apprendrez exactement quels raisins sont cultivés localement, l'histoire de la région (ce qui est incroyable !) et découvrirez les parfums que vous ressentirez lors de la dégustation de vins. Le cours est approfondi et vous aidera à apprécier pleinement les mélanges complexes offerts dans la région.

Puisque vous voudrez au moins absorber les bases de la longue histoire locale, assurez-vous de faire une visite guidée de la ville, que ce soit à vélo, à pied, en tramway ou en bus à impériale. La ville a plus de 2000 ans et vous pouvez visiter des vestiges pré-romains, des maisons de gardien médiévales, des rues pavées et des maisons de l'époque de Marie-Antoinette.

Vous vous sentirez affamé après vous être promené dans la ville extrêmement piétonne et cycliste, il est donc indispensable de s'arrêter au restaurant Dubern pour déguster du poisson délicieusement frais, des légumes et de l'eau pétillante locale des Abatilles. Pour le dîner, vous devriez essayer le très apprécié Le Petite Commerce près de l'église Saint-Pierre. Le restaurant serait le meilleur des fruits de mer de Bordeaux et se trouve dans un bel immeuble ancien qui s'ouvre sur la rue. Il est constamment bondé, alors faites une réservation.

Alors allez, rêveurs ! Faites de ces rêves une réalité et rendez-vous à Bordeaux pour une aventure viticole en ville et une cuisine délicieuse !


Le guide de l'aventure du vin : 8 voyages œnologiques inoubliables

Vous préférez vos virées œnologiques au grand air ? Associer un vin avec le plein air peut égayer plus que nos papilles !

Une vue à couper le souffle, le parfum frais des bois ou le son d'une douce vague peuvent être tout aussi satisfaisants qu'un délicieux vino.

Heureusement, de nombreux vignobles du monde sont situés dans des zones d'une grande beauté naturelle.

Partons à l'aventure et explorons 8 régions qui peuvent vous aider à apprécier à la fois Dame Nature et Dionysius.

Les montagnes du parc national de Yosemite. Par Mathieu Olivares.

Californie

Escalade et vin de vieille vigne dans les contreforts de la Sierra

Les meilleurs outils pour le vin

Du débutant au professionnel, les bons outils pour le vin garantissent la meilleure expérience de consommation.

Imaginez-vous surplombant une vallée majestueuse de séquoias géants, d'énormes formations rocheuses de granit et de cascades sereines. Tout en savourant un verre de Zinfandel riche et parfumé à la framboise.

Que faire: Un voyage viticole dans les contreforts de la Sierra peut nécessiter des pompes avant le voyage, car le parc national de Yosemite offre certains des meilleurs sites d'escalade au monde.

Si soulever des verres à vin est l'étendue de la force de votre haut du corps, vous pouvez essayer une variété d'autres activités comme la randonnée, le vélo ou la pêche.

Que boire : Au 19e siècle, les contreforts de la Sierra étaient le cœur de la ruée vers l'or en Californie. Des immigrants italiens et espagnols s'y installent dans l'espoir de s'enrichir.

Et avec eux sont venues des vignes de leurs terres natales qui produisent encore des vins aujourd'hui, les rendant bien plus que centenaires.

Une fois que vous avez terminé l'escalade, vous pouvez profiter des tons de cerise noire et de fraise d'un Barbera italien ou des notes de prune et de cèdre d'un Tempranillo. Ou succombez au style audacieux de Zinfandel : la star de la région.

L'une des nombreuses cascades du parc d'État de Silver Falls. Par David Kovalenko.

Oregon

Cascades et pinot noir dans la vallée de la Willamette

Ahh, le Pinot Noir : le raisin déchirant, la poigne de fer dans un gant de velours, l'exquis. Ce cépage peut nous faire rester immobiles dans une révérence silencieuse, semblable à ce que vous ressentez lorsque vous êtes entouré par le rugissement des cascades de l'Oregon.

Que faire: Dans la partie nord de la vallée Willamette de l'Oregon, vous pouvez écouter les rapides tonitruants du parc d'État de Silver Falls.

Silver Falls abrite un réseau de sentiers de 35 miles qui comprend le Trail of Ten Falls, dont l'un mesure 177 pieds de haut. Imaginez le son intense !

Que boire : Il y a peu d'endroits sur la planète qui peuvent cultiver du pinot noir comme la vallée de Willamette en Oregon. Les saveurs de canneberge et de terre leur ont valu une place à table parmi les pros du pinot de Bourgogne.

Mais Willamette ne s'arrête pas là. Leur pinot gris et leur chardonnay produisent également d'excellents vins, sans oublier de délicieux cierges magiques.

Le soleil se couche sur la Valle de Guadalupe. Par Ernesto Chavez.

Mexique

Surfez et savourez dans la Vallée de Guadalupe

Tout tourne autour de la mer, du soleil et du Chenin avec ce grand voyage œnologique dans l'ouest du Mexique.

Que faire: Que vous surfiez sur les vagues d'en haut ou que vous cherchiez des créatures en bas, l'île de Guadalupe a cette eau bleue cristalline cliché mais toujours irrésistible.

Vous voulez partager l'eau avec quelque chose de plus grand que nature ? Montez dans un bateau et observez les baleines ! Ou même réservez une baignade avec les requins, si vous l'osez.

Que boire : La région viticole de la Vallée de Guadalupe commence à se faire une réputation de Napa Valley au Mexique. Cela signifie des vins riches, audacieux et fruités.

Mais vous devez rechercher une distinction dans votre verre lors de ce voyage œnologique : une minéralité caillouteuse-saline issue de l'influence de l'océan. Les raisins vont du Cabernet au Nebbiolo et du Chenin Blanc au Muscat.

Essayez un Nebbiolo pendant que vous êtes ici. Les peaux sont tellement plus épaisses au Mexique que cela donne à ce cépage une couleur pourpre sombre, d'encre que l'on ne voit normalement pas dans le monde du vin. (Certains croient même qu'il s'agit en fait de Barbera confondu avec Nebbiolo!) Les vins ont un goût de cerise noire et de mûre qui vous rappelle le meilleur pot de confiture des Grammys. Il n'est pas rare d'obtenir également des notes de chocolat noir et de café.

Le "mezcla" ou les mélanges sont également une façon amusante d'explorer les vins mexicains, car le Cabernet Sauvignon est généralement la base, mais les partenaires de mélange peuvent être n'importe quoi, du Tempranillo au Grenache, ce ne sont pas vos marqueurs Méritage habituels. Cela donne des vins rouges intenses de style mexicain unique.

Si des plats plus légers de la mer sont au menu, essayez le vinos espumosos (cierges magiques), ou l'un des blancs tranquilles. Les saveurs acidulées d'agrumes et la minéralité océanique les rendent parfaites pour les tacos au poisson.

La pittoresque baie de Fundy. Par Zoug Zwang.

Nouvelle-Écosse

Rafting sur le mascaret et vin de Tidal Bay dans la baie de Fundy

La baie de Fundy abrite les plus grandes ondes de marée de la planète. De plus, n'oublions pas sa région viticole en plein essor appelée la vallée d'Annapolis.

Que faire: La précipitation des plus hautes marées du monde provoque des montagnes russes de vagues pouvant mesurer jusqu'à 4 mètres (13 pieds) de haut. Pourquoi ne pas sauter dans un bateau et chevaucher cette houle ? Assurez-vous simplement de bien vous accrocher.

Que boire : Tidal Bay est le seul vin d'appellation d'Amérique du Nord. “Appellation” est un terme donné aux régions viticoles élaborées avec un cépage spécifique et suivant des réglementations définies : pensez Champagne et Chianti.

Tidal Bay est un mélange de vins blancs revigorants à dominante Seyval, L’Acadie, Geisenheim et Vidal. La forte acidité des vins les rend excellents pour les fruits de mer locaux cueillis dans l'océan Atlantique, imaginez les vins comme le jus de citron que vous ajoutez à votre festin de fruits de mer.

Vous pouvez également vous attendre à trouver des saveurs de pommes vertes acidulées, des notes de citron vert confit et une minéralité distincte d'embruns marins dans les vins.

Vignobles près du lac Okanagan. Par Keith Ewing.

Colombie britannique

Skier et siroter dans la vallée de l'Okanagan

Que faire: À seulement une heure de la vallée de l'Okanagan se trouve la station de ski Big White. Il s'est fait un nom dans la poudreuse de Champagne : une neige si douce et moelleuse qu'on a l'impression de skier à travers des bulles.

Pas un lapin de ski ? Aucun problème. Canalisez simplement votre bon gars canadien et lancez-vous dans les autres activités hivernales telles que le traîneau à chiens, l'escalade sur glace et le patinage.

Que boire : Les rouges du sud de la vallée sont charpentés et pleins d'arômes de chocolat noir, tout comme les vins de Washington. Cela est dû à un climat désertique commun.

Il y a peut-être une frontière entre eux, mais la Syrah, le Merlot et le Cabernet Sauvignon de la vallée de l'Okanagan sont parfaits si Columbia Valley est déjà votre choix.

Montgolfières au-dessus de la Cappadoce, Turquie. Par Alex Azabache.

Turquie

Flottez au-dessus des cheminées de fées de la Cappadoce

À moins que le vin à côté des mots & # 8220fairy cheminées & # 8221 ou & # 8220hot ballons à air & # 8221 don & # 8217t remplissage vous avec un sens enfantin d'émerveillement, puis don & # 8217t manquez pas cette région magique trouvée dans la partie centrale de la Turquie.

Que faire: Les cheminées de fées sont le nom donné aux incroyables formations rocheuses naturelles de la Cappadoce. Ils sont mieux appréciés du ciel et de la tranquillité tranquille d'une montgolfière.

Cette aventure paisible vous fera croire que vous explorez un nouvel univers. Bien que ce ne soit pas recommandé pour ceux qui ont peur des hauteurs.

Que boire : Cette région a d'excellents changements diurnes (c'est-à-dire des journées chaudes et des nuits fraîches) que les raisins indigènes adorent. Essayez Okuzgozu et découvrez des saveurs de fruits rouges foncés, d'eucalyptus et d'épices à pâtisserie.

Découvrez Kalecik Karasi pour des notes de fruits rouges confits. Et le cépage blanc local Emir est à la fois pétillant et tranquille avec un profil de pomme, d'ananas et d'agrumes.

Les étoiles sur la Tasmanie. Par Ken Cheung.

Australie

Observation des étoiles et vin mousseux en Tasmanie

L'Australie continentale est formidable, mais nous voulions mettre en évidence les opportunités de voyages œnologiques disponibles sur l'île de Tasmanie comme alternative à ses régions les plus connues.

Que faire: La plus ancienne et la plus grande concentration de vignobles australiens est située sur la côte nord de la région de la vallée de Tamar. Heureusement, c'est près de l'emblématique Cradle Mountain : un must pour le ‘Gram.

Avec 20 parcs nationaux au choix, vous pouvez faire du kayak, de la randonnée, du deltaplane ou simplement vous asseoir et regarder les étoiles.

Que boire : Vous pensez peut-être que Shiraz est synonyme de toute l'Australie. Mais en Tasmanie, le climat plus frais et les raisins ont plus en commun avec la Champagne que le reste d'Oz.

Croustillant, bulles rafraîchissantes ou acidulés, le chardonnay élégant est la signature de la région. Vous pouvez même essayer une comparaison et voir si le Pinot Noir ici peut rivaliser avec la Willamette Valley de l'Oregon.

La grotte de Škocjan en Slovénie. En voyageant la loutre.

Slovénie

Spéléologie et vin d'orange à Goriška Brda

La Slovénie a des montagnes à parcourir et des paysages exceptionnels. Mais il a également obtenu des vins traditionnels bien faits de visages familiers comme le chardonnay et le cabernet.

Que faire: Le système de grottes de Škocjan a été décrit pour la première fois par Posidonius d'Apamée au IIe siècle av. Aujourd'hui, la longueur explorée des grottes est de 6,2 km et un site du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Découvrez votre écho, admirez les stalactites ou suivez la rivière Reka jusqu'à ce qu'elle disparaisse sous terre avant de réapparaître à Monfalcone, en Italie.

Que boire : Prononcé “Go-Resh-Ka Bird-a,” est le plus récent enfant cool sur le bloc de la région viticole. Ce qui est pratique, car il se trouve juste à la frontière avec la région italienne du Frioul.

Vous pouvez même trouver un chevauchement de variétés comme Rebula (connue en Italie sous le nom de Ribolla) et Malvazija (alias Malvasia).

Cette région est également un endroit idéal pour tout savoir sur le mouvement du vin naturel et sur la façon dont le vin d'orange obtient le profil de noisette, de miel et d'écorce de fruit.

Planifiez l'aventure Wine Trip d'une vie

Comme debout au sommet d'une montagne, un vin bien fait peut apporter une sensation de génialité.

Si vous pouvez vivre les deux expériences en un seul voyage œnologique, alors pourquoi ne pas rechercher cela ? Il est toujours temps de rechercher et de planifier avant votre prochaine grande aventure.

Avez-vous exploré l'une de ces régions? Quelles sont vos aventures œnologiques préférées ?

Les meilleurs outils pour le vin

Du débutant au professionnel, les bons outils pour le vin garantissent la meilleure expérience de consommation.


Les bases du vin

Le bon vin est l'un des plus grands plaisirs de la vie. Que vous soyez un novice ou un connaisseur, intéressé à simplement siroter ou à analyser de manière experte, déguster un verre de vin peut être une expérience sublime.

Malheureusement, beaucoup de gens trouvent le vin et la façon de le choisir, de le servir et de le décrire plus intimidants qu'agréables. La portée même du sujet semble intimidante. Mais n'ayez crainte, vous n'avez pas besoin de suivre un cours pour apprécier les subtilités du bon vin.

Pourtant, comme pour beaucoup de choses dans la vie, un peu de connaissances va un long chemin. De la même manière qu'une interprétation musicale est enrichie par la connaissance du compositeur ou de la pièce, une bouteille de vin est plus agréable si vous en savez quelque chose. Apprenez à goûter l'histoire du vin et vous pourrez transcender l'intimidation.

Pour apprécier le vin comme quelque chose de plus qu'une simple boisson, tout ce dont vous aurez besoin est une prise de conscience consciente et délibérée. Avouons-le : cela n'a pas de sens de payer le prix fort pour des vins de caractère pour les avaler inconsciemment. Chaque vin a une personnalité à découvrir : à vous de décider si vous l'aimez.

C'est une démarche très personnelle. Les réponses au vin sont aussi individuelles que les empreintes digitales. Un arôme ou une saveur qui vous plaît peut ne pas l'être pour un autre. L'astuce consiste à traduire vos préférences en mots. Réalisez cela et vous ajouterez de nouvelles dimensions à votre plaisir du vin.

Alors, par où commencer ? Vous commencez par comprendre ce qu'il y a dans votre verre, goûter ce qu'il y a dans votre verre et évaluer ce qu'il y a dans votre verre. Échantillonner du vin et enregistrer vos impressions est un moyen efficace (et festif !) de gagner en confiance en choisissant et en évaluant le vin. Dans cet article, vous découvrirez tous les aspects du vin et de la dégustation. Vous découvrirez les différentes variétés de vin et leur élaboration, ainsi que la manière de déguster et d'apprécier le vin.

À bien des égards, commencer une quête de connaissance du vin, c'est comme entrer dans un tout nouveau monde : une nouvelle langue à apprendre, de nouvelles techniques à maîtriser et tant de merveilleuses sélections de vins à déguster. Profitez du voyage!

Commencer

Alors que vous vous apprêtez à explorer le monde du vin, vous ne savez peut-être pas par où commencer. Faut-il prendre un cours ? Rejoindre un groupe de dégustation de vins ? Visiter une cave ? Acheter une variété de vins et commencer à goûter ? Il n'y a pas une règle fixe que vous devez plutôt suivre, pensez-y comme ayant des choix illimités ! Les conseils suivants peuvent vous aider à trouver votre chemin :

Trouvez un guide. Chaque nouveau voyage bénéficie de la présence d'un guide expérimenté. Que vous exploriez un paysage de montagne, la faune d'un pays lointain ou les tenants et aboutissants du vin, un guide expérimenté peut être votre clé pour découvrir des joyaux cachés et élargir les horizons de vos connaissances. Vous pouvez essayer votre marchand de vin local, un exploitant de bar à vin, un barman expérimenté, un éducateur en vin ou même un ami qui en sait plus que vous sur le vin.

Frappez les livres. Cela peut sembler une étape évidente, la richesse des informations disponibles peut être un peu écrasante, même pour les connaisseurs de vin les plus avides. Avec des livres, des magazines, des bulletins d'information et des sites Web offrant des opinions, des évaluations, des critiques et des perspectives historiques sur tout, des vignerons aux vignobles en passant par les caves et les régions viticoles, vous ne devriez avoir aucun mal à établir une base pour l'apprentissage.

Apprendre la langue. Pensez à vous abonner à un magazine du vin (ou à deux ou trois). Rempli de pages de critiques de vins, un bon magazine sur le vin offre une occasion tranquille d'apprendre la langue du vin. Les newsletters des commerçants et les catalogues d'offres sont également de bonnes sources pour construire un vocabulaire du vin et apprendre des styles particuliers de vins et de régions viticoles. De plus, ces documents de vente sont généralement envoyés gratuitement par la poste, alors prenez des dispositions pour en recevoir plusieurs, y compris ceux de marchands situés au-delà de votre ville natale. En développant très tôt un riche vocabulaire du vin, vous aurez plus de facilité à exprimer vos impressions et vos préférences.

Goûtez aussi souvent que l'occasion le permet. C'est la partie agréable ! Rien ne remplace la dégustation, la dégustation et encore la dégustation. Essayez plus d'un vin à la fois à des fins de comparaison. Ajoutez quelques amis au mélange pour un moment vraiment festif !

Offrez-vous du bon vin. Les attributs les plus vivants et mémorables d'un cépage (un vin issu d'un cépage spécifique, comme le Cabernet Sauvignon ou le Chardonnay), d'une région de culture ou d'un millésime se découvrent le plus facilement dans les vins de haute qualité. Alors, goûtez le meilleur que vous pouvez vous permettre. De cette façon, vous obtiendrez une mémoire de palais (ou de goût) plus distinctive. Faites des folies de temps en temps sur un très bon vin : c'est une excellente façon de vous récompenser !

Expérimentez avec l'inconnu. La vie est trop courte pour se limiter à la "vanille"et"chocolat" du monde du vin : Chardonnay et Cabernet Sauvignon. Profitez de l'occasion pour déguster un vin dont vous n'avez jamais entendu parler. Vous pouvez décider que vous ne l'aimez pas, ou cela peut s'avérer délicieux, ouvrant une toute nouvelle voie d'exploration du vin. Quoi qu'il en soit, vous avez ajouté une autre dimension à vos aventures œnologiques.

Exprimez-vous. Il est difficile de savoir comment ou par où commencer pour décrire un vin. Et bien qu'il semble assez facile de siroter et de faire tourbillonner le vin pour juger de ses saveurs, cela peut être une expérience éphémère, qui n'ajoutera peut-être pas grand-chose à votre mémoire gustative à long terme. Pour cette raison, c'est une bonne idée de prendre de brèves notes pendant que vous dégustez un vin, même si vous ne les regardez plus jamais. Le fait de traduire vos instincts en mots vous met au défi de porter des jugements et de résoudre les incertitudes.

Amusez-vous bien. Apprendre le vin ne devrait jamais être frustrant. Après tout, le but ici est d'augmenter votre plaisir du vin.

Sois patient. Personne ne devient une autorité en un jour, une semaine ou même un mois. La connaissance vient avec l'expérience, et l'expérience ne s'acquiert qu'avec du temps et de la patience. Et il y a toujours quelque chose de nouveau sous le soleil, même pour les experts. Heureusement, le voyage est aussi doux que la destination.

Quoi que vous cherchiez à apprendre, quel vin servir au dîner, les différences entre le pinot blanc et le pinot gris, comment lire une étiquette de vin, les techniques de dégustation, la première étape de votre voyage commence ici.

Tout est dans les raisins

Si vous avez déjà jeté un coup d'œil à la carte des vins d'un restaurant ou parcouru l'allée des vins d'une épicerie, vous savez qu'il existe de nombreux types de vins différents. Mais ce n'est que la pointe de l'iceberg. Plusieurs centaines de cépages sont utilisés pour élaborer les vins du monde, ce qui donne des saveurs, des personnalités et des qualités différentes. La grande variété peut rendre le choix d'une seule bouteille un peu écrasant, surtout lorsqu'elles ont toutes l'air si attrayantes. Là encore, n'est-ce pas amusant d'envisager les possibilités ?

Bien que de nombreux types de raisins soient utilisés pour faire du vin, seule une fraction (les cépages classiques ou nobles) produit des vins vraiment supérieurs. Pour le vin rouge, les cépages nobles comprennent le cabernet sauvignon, le merlot, le pinot noir et la syrah pour le blanc, le chardonnay, le chenin blanc, le riesling et le sauvignon blanc. D'autres cépages remarquables mais moins extraordinaires comprennent des rouges comme le cabernet franc, le nebbiolo, le sangiovese, le tempranillo et le zinfandel et des blancs comme le gewurztraminer, divers types de muscat, pinot blanc, pinot gris, sémillon et viognier.

Un vin de cépage est élaboré principalement ou exclusivement à partir d'un seul cépage. Le pourcentage minimum requis du raisin nommé est réglementé par la loi et diffère d'un pays à l'autre (ou d'un État à l'autre aux États-Unis). La loi californienne, par exemple, exige qu'un vin de cépage contienne au moins 75 pour cent du raisin nommé sur l'étiquette. Ainsi, un merlot californien doit être composé d'au moins 75 pour cent de raisins Merlot et un chardonnay californien doit être composé d'au moins 75 pour cent de raisins Chardonnay.

Dans le "Nouveau Monde", essentiellement aux États-Unis, en Amérique du Sud, en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Afrique du Sud, la plupart des vins portent le nom des raisins à partir desquels ils sont produits. Cependant, les vins des pays du "Vieux Monde" comme la France, l'Italie, le Portugal et l'Espagne portent généralement le nom de la région dans laquelle les raisins ont été produits. Ainsi, un vin californien fabriqué à partir de raisins Chardonnay est étiqueté Chardonnay, mais un vin français fabriqué à partir de raisins Chardonnay peut s'appeler Chablis ou Mersault (entre autres), selon la zone de culture.

Si vous êtes relativement nouveau dans le monde du vin, il est préférable d'explorer d'abord les principaux vins de cépage. Parce que ces vins ont une saveur "personnalité" plus forte que ceux de cépages moins nombreux et plus obscurs, ils sont plus susceptibles de faire une impression durable sur votre palais.

Au fur et à mesure que vous goûtez, gardez à l'esprit que les raisins de cuve sont des produits du sol et du climat du vignoble dans lequel ils sont cultivés. Les mêmes raisins peuvent produire deux vins au goût complètement différent, tout dépend de l'emplacement de chaque vignoble. Les pratiques viticoles (la manière dont les vignes sont soignées et la quantité de fruits qu'elles sont autorisées à produire), l'âge des vignes, le savoir-faire et la philosophie du vigneron, et l'équipement de la cave entrent également dans l'équation.

Il y a beaucoup de vins différents à déguster, et les garder directement dans votre tête peut être difficile. Dans les prochaines sections, nous expliquerons les différentes variétés de vin en termes de goût et où dans le monde les raisins sont cultivés. Nous commencerons à la page suivante par les vins blancs.


Notions de base sur le vin

Souvent, les premiers indices sur un vin viennent de son étiquette. A moins que vous n'ayez la possibilité de goûter avant d'acheter, vous devrez répondre à toutes vos questions sur le vin (de quel cépage il est issu, de quel millésime, de quel domaine l'a produit) simplement à partir des informations sur l'étiquette .

À première vue

Comme dit le proverbe, on ne peut pas juger un livre à sa couverture. Mais peut-on juger un vin à son étiquette ? Il est tentant de choisir un vin avec une étiquette accrocheuse. L'étiquette semble donner au vin une personnalité - toutes ces couleurs et ces graphismes invitent de l'étagère, réclamant votre attention. Et le grand nombre de vins disponibles, même à l'épicerie locale, est suffisant pour réduire n'importe qui à eeny-meeny-miney-moe. Imaginez si choisir un vin de qualité était aussi simple que d'aimer l'étiquette !

Bien qu'il n'y ait aucune garantie que vous aimerez un vin si vous aimez le design d'une étiquette, vous pourrez peut-être déterminer si vous apprécierez le vin à partir des informations sur l'étiquette. Les étiquettes de vin sont de toutes formes et tailles, certaines avec un minimum d'informations, d'autres avec une mine de données qui explorent pratiquement tous les aspects du vin. La plupart des étiquettes se situent quelque part entre les deux. Apprendre à lire l'étiquette peut vous donner une idée de ce à quoi s'attendre du vin, tout comme le résumé de l'intrigue sur une jaquette de livre peut vous aider à décider si vous aimerez l'histoire qui s'y trouve.

Regarder de plus près

À tout le moins, un examen attentif de l'étiquette révélera le nom du vin et l'origine des raisins. L'étiquette peut également inclure des informations sur le moment de la récolte des raisins, l'identité de la personne ou de l'entreprise derrière le vin, la teneur en alcool du vin et le contenu net de la bouteille. Certaines de ces informations apparaissent sur l'étiquette face au consommateur, mais la plupart des vins ont également une "étiquette arrière", qui doit également être lue.

Les établissements vinicoles doivent soumettre leurs étiquettes à un organisme gouvernemental pour s'assurer qu'ils répondent à certaines exigences légales. C'est une bonne nouvelle pour quiconque essaie d'en savoir plus sur un vin. Il suffit de regarder l'étiquette pour obtenir des réponses aux questions suivantes :

Qui a fait le vin ?

C'est l'information la plus importante sur l'étiquette, car la qualité du vin dépend en grande partie de la réputation de la cave. Les meilleurs établissements vinicoles ont également un style distinctif, ce qui facilite grandement le processus de sélection.

L'étiquette (généralement la contre-étiquette) indique également l'étendue du lien du producteur avec le vin. La désignation la plus élevée est « cultivé, produit et embouteillé par », ce qui garantit que la cave nommée sur l'étiquette a cultivé les raisins et produit et embouteillé le vin, ce qui en fait un vin de domaine complet. Si l'étiquette indique "produit et embouteillé par", la cave nommée a écrasé les raisins et a fait le vin. Cependant, si le vin a été fermenté ailleurs, la phrase sur l'étiquette peut indiquer "Cave et embouteillé par".

De quel vin s'agit-il ?

Si le nom d'un cépage apparaît sur l'étiquette, le vin a été élaboré entièrement ou majoritairement à partir de ce cépage. Lorsque deux ou plusieurs cépages sont répertoriés, le vin est un assemblage de ces raisins. Parfois, cependant (comme c'est le cas pour la plupart des vins de l'Ancien Monde), une région de culture ou une appellation d'origine est répertoriée à la place d'un cépage. Dans ce cas, il est toujours possible de déterminer quels cépages ont été utilisés, cela demande juste un peu plus de travail de votre part. Vous devez savoir, par exemple, que le Chianti est fabriqué à partir de raisins italiens Sangiovese et que le Puligny-Montrachet est fabriqué à partir de raisins français Chardonnay. Certaines personnes pensent que nommer une région de culture peut en fait être plus informatif que de nommer un cépage, car différentes régions de culture ont des sols, des climats et des pratiques viticoles différents, ce qui peut altérer le goût d'un vin.

Un nom exclusif ou fantaisiste, tel que "Insignia" ou "Opus One", peut ne pas être informatif si vous n'êtes pas familier avec le vin. Dans un tel cas, l'étiquette arrière peut fournir plus d'informations. Si un vin est étiqueté "Méritage", il doit être un mélange de deux ou plusieurs des cépages traditionnels de Bordeaux, tels que le Cabernet Sauvignon, le Merlot ou le Cabernet Franc.

Où étaient cultivés les raisins ?

La zone de culture ou l'appellation indiquée sur l'étiquette fournit la source des raisins utilisés pour faire le vin. Il peut être aussi vaste qu'un état ou une région entière, comme la Californie ou la Bourgogne, auquel cas les raisins proviennent de deux ou plusieurs zones de culture à l'intérieur des frontières de l'état ou de la région. Des appellations plus spécifiques incluent un comté ou une sous-région, une zone de culture dans un comté ou une sous-région, telle que Napa Valley (dans le comté de Napa) et une sous-appellation dans une plus grande, telle qu'Oakville (une région dans Napa Valley). Une appellation encore plus spécifique est le nom du vignoble au sein de l'appellation. En règle générale, plus la désignation de l'endroit où les raisins ont été cultivés est précise, plus la qualité du vin est élevée.

Quel âge a le vin ?

La date du millésime vous indique l'année de récolte des raisins servant à l'élaboration du vin. Si aucune date de millésime n'apparaît sur l'étiquette ou le tour de cou, le vin a été élaboré à partir de millésimes mélangés. Le millésime peut être une information très importante, ou cela peut signifier relativement peu. Tout comme la même variété de raisins cultivés dans deux régions différentes peut produire des vins au goût différent, l'année de culture des raisins peut également affecter la qualité du vin qu'ils produisent. Les conditions météorologiques, telles que les quantités de précipitations, les températures maximales et minimales, peuvent affecter la croissance des raisins et, par conséquent, le goût d'un vin. Cependant, comme les conditions météorologiques ne diffèrent pas aussi radicalement dans certaines parties du monde que dans d'autres, la date du millésime peut signifier très peu pour certains vins. Il peut être difficile de tout démêler. Heureusement, les publications viticoles le font pour vous en analysant les millésimes sur une base qualitative. Ces informations peuvent être un outil d'achat pratique, en particulier lors de l'achat de vins chers.

En quoi le vin est-il différent des autres vins ?

Certaines appellations spéciales font référence à des techniques de production qui distinguent le vin des autres, telles que la fermentation en barrique ou non filtrée, ce qui rendra le vin plus attrayant en fonction des préférences personnelles du consommateur. D'autres termes, tels que réserve, réserve privée, sélection spéciale, sélection de barriques, vieilles vignes et mise en bouteille au domaine, indiquent une distinction qualitative. Dans certains cas, une appellation spéciale n'a pas de définition légale, cela signifie tout ce que la cave veut qu'elle signifie. Un bon exemple est la réserve, qui a une définition légale dans certaines parties de l'Europe mais aucune aux États-Unis. Le terme implique que le vin répond à des normes plus élevées de maturité ou de vieillissement, et cela pourrait être vrai pour un vin ainsi étiqueté, justifiant son prix plus élevé. Cependant, comme l'utilisation du terme n'est pas réglementée partout, les établissements vinicoles peuvent mettre « réserve » sur l'étiquette simplement comme un stratagème marketing. La réputation de la cave devrait fournir une indication quant à savoir si la désignation est significative.

Sur les vins américains, l'utilisation du terme domaine mis en bouteille est légalement restreinte. Cette phrase indique que le vin a été mis en bouteille là où il a été fabriqué et que les raisins pour le vin provenaient soit du propre vignoble de la cave, soit d'un vignoble sur lequel la cave a un bail emphytéotique. Pour les vins français, la mise en bouteille au château ou au domaine signifie la même chose. Recherchez l'expression mis en bouteille au château sur un vin de Bordeaux et mis en bouteille au domaine sur un vin de Bourgogne.

Quelle est la teneur en alcool du vin ?

Ceci est généralement indiqué en pourcentage en volume, par exemple 12,5% en volume. En général, plus le pourcentage d'alcool est élevé, plus le vin est fort.

Combien de vin y a-t-il dans la bouteille ?

La quantité est généralement donnée en millilitres. Une bouteille standard mesure 750 ml, soit environ 25 onces liquides. Un magnum, l'équivalent de deux bouteilles standard, fait 1,5 ml. Les vins européens peuvent indiquer la quantité en centilitres une bouteille standard est de 75 cl. L'indication de quantité se trouve généralement sur l'étiquette arrière d'un vin américain mais sur l'étiquette avant d'un vin français.

Des exemples à la fois d'un label américain et d'un label français sont fournis ci-dessous :


Meilleurs livres de fabrication de vin à domicile pour les débutants

Si vous songez à faire votre propre vin mais que vous ne savez pas par où commencer, ma suggestion est de vous procurer un bon livre sur la fabrication du vin. Il existe de nombreux excellents livres sur la vinification qui couvrent tout, de la fabrication de bons vins de style champêtre à la fabrication de vins à partir de raisins frais.
Lequel de ces livres vous convient le mieux dépend vraiment du type de vin que vous souhaitez faire et si vous voulez le faire à partir de fruits frais ou de concentrés de vinification. Dans cet esprit, voici une liste de livres sur la fabrication du vin à la maison, en fonction du type de vin que vous souhaitez faire :

JE’M INTÉRESSÉ PAR LES VINS DE FRUITS. . .
L'un de mes livres de vinification préférés de tous les temps pour faire des vins de fruits est, L'art de faire du vin. Il a beaucoup de bonnes recettes pour faire des vins à partir de mûres fraîches, de framboises, d'abricots, de pommes et plus encore. Il passe également par le processus de vinification dans les moindres détails.
Le livre Premiers pas dans la vinification rentre aussi dans cette catégorie. Il explique comment faire du vin en anglais simple. This wine making book has many good fruit wine recipes as well as some of the more exotic wine recipes such as elderflower wine and sugar beet wine.

I’M INTERESTED IN GRAPE WINES. . .
A great book the covers the basic aspects of making wine from fresh grapes is Guidelines To Practical Winemaking. It details all the procedures required to make your own wine from any type of wine grape.
If you think you would like to grow your own grapes as well as ferment them, then the book From Vines To Wines is an ideal wine making book. The first half covers the establishment and maintenance of your own backyard vineyard, everything form planting to picking. The second half of the book details the process of making wine from those grapes.

I’M INTERESTED IN USING WINE CONCENTRATES. . .
All the wine making juices we offer come with very specific directions on how to make them. In all sincerity, a book is not necessary. However, if I were to recommend a book to some wanting to make wine with these juices it would be 101 Wine Kit Tips. This book has a lot of wonderful ideas on how to make the wine making process easier and more enjoyable for the beginner.

OTHER WINE MAKING BOOKS…
We have many other wine making books on various aspects of wine making at home. From mead making to wood working projects for making wine equipment. Also don’t forget, a book makes a wonderful gift for Christmas.
———————————–
Ed Kraus is a 3rd generation home brewer/winemaker and has been an owner of E. C. Kraus since 1999. He has been helping individuals make better wine and beer for over 25 years.


How to Taste Wine

Now for the fun part: tasting! Essentially, wine tasting can be broken down into four easy steps: look, swirl, smell, and sip. Each step helps you fully take in all of the nuances of a wine by focusing your attention on each individual component – clarity, aromas, taste, and flavor profiles – so you can determine if the wine is balanced or off, delicious or mediocre. Just like learning to play piano or ride a bike, practice makes perfect with wine tasting, so grab a glass and follow these simple steps to taste wine like a pro!

Before you taste, tip the glass at an angle to get a good look the color of the wine. Check out the opacity, determining whether it appears clear or cloudy. A lot of clues are buried in the appearance of a wine, like varietal and age, but unless you’re blind tasting then you don’t need to spend too much time on this step. Just know that lighter white wines will be pale in color and full-bodied whites will take on more rich, golden tones. As for reds, lighter hued wines you can easily see through tend to be more light-bodied while deeper, dark hued wines indicate a fuller body.

Swirl & Smell

A little known fact about tasting wine is that your nose is the key to your palate. It’s true that a large amount of your satisfaction in a wine comes from smelling it before you take a sip. The smell of a wine can be delicate or strong, pleasant or unappealing, but before you dive in, be sure to swirl the wine a bit to bring out the aromas. This aerates the wine by adding oxygen to it, letting it “breathe” so it opens up and reveals the goods. So swirl away, then stick your nose into the glass and take a big whiff. What do you smell? Fruit, earth, dried herbs, sulfur? Certain grapes and certain places will have unique smells, while production techniques can impart additional aromas, as well. These can be broken down into categories:

Primary Aromas: These are grape-derived aromas and include dominant fruity, herbal, and floral notes.

Secondary Aromas: These aromas are background aromas that come from the winemaking practices, like fermentation techniques. Think buttered brioche, cheese rind, nutty characteristics, or yeast-like aromas.

Tertiary Aromas: These come from aging, whether from oak or in the bottle, and include notes of vanilla, coconut, baking spices, roasted nuts, tobacco, cigar box, and leather.

Look for aromas that smell like wine (fruit, earth&hellip) instead of something funky, the latter of which could mean the wine isn’t in good condition. A few indicators that the wine is off include the smell of must or wet cardboard, barnyard/wet horse, rancid butter, matchsticks, and mothballs. Some of these flaws could be the result of a problem with winemaking, while others are caused by improper handling and storage.

Taste

After you’ve sniffed the wine a bit, it’s time to take a sip. There’s no standard practice when it comes to tasting, but professionals usually roll the wine around in the mouth and suck in some air at the same time to let the wine hit all areas of the tongue. However you want to do it, start to take note of the way the wine hits your tastebuds.

Sweet: Is the wine sweet from residual sugar left after fermentation or is it perceived as sweet from the fruit flavors?

Acidic: Does it taste acidic? Acidity makes your mouth water, like a tart lemon or cranberry, which tends to make the wine seem refreshing and zesty. Too much acidity can taste harsh, like your teeth are being stripped of enamel, while not enough acidity will make the wine seem flabby in the mouth.

Bitter: Does the wine dry out your mouth like oversteeped tea? That’s the result of tannins, which can be derived from the grape skins, seeds, and stems or from extended aging in oak. Tannins can be a good thing, depending on the wine, providing structure and shelf life.

Body: Body is the general feel of the wine in the mouth. Body fills your mouth with weight or viscosity – think skim milk versus whole milk for light-bodied compared to full-bodied wine. Generally speaking, the higher the alcohol content, the higher the tannin, and the more rich the wine is, the fuller the body.

Length: How long do the flavors and/or textures of the wine linger on your palate? Does it have a lengthy finish or does it fall short immediately after you swallow?

Drawing Conclusions

Now that you’ve looked, swirled, sniffed, and sipped a few times, it’s time to evaluate the overall impression of the wine. This is when you’ll be able to differentiate good wine from great wine. Does it seem balanced, with each nuance gracefully integrating together, or does one thing overpower everything else?

Whether or not the wine fits into the textbook “balanced” category, the most important question to ask yourself when tasting: is the wine enjoyable? In the end, that’s really all that matters.


How do you buy wine futures?

Traditionally, the en primeur system allowed producers to free up valuable storage space and finance the harvest before it was released. It also gave wine drinkers a chance to buy at attractive prices.

When it comes to purchasing en primeur in Bordeaux, a very traditional hierarchy exists. The top chateaus, via courtiers (who act as messengers), sell to négociants who supply wine merchants and importers. For the average consumer, the entry point is most likely one of the latter two. Wines are released in tranches, the French word for “slice.”

“The first tranche is often only sold to people who brought in previous years or commit to buying in bad vintages too, and the second tranche will be at a higher price,” says Smith.

To secure rare wines is another reason to invest in en primeur, particularly in Burgundy, where production can be minuscule. This scarcity, however, brings limitations of its own.

“Wines from good producers are highly allocated, so unless you are already on a list with a certain wine merchant and have a history of buying a specific wine, the likelihood of getting top collectable wines for the first time is slim,” says Kick. “Also, as more markets are opening up, allocations are becoming smaller, which contributes to greater prices.”

When buying en primeur wine in the UK, the biggest market for the Bordeaux campaign, it’s important to note the prices paid are “In Bond.” Taxes are applied when or if physical delivery is made.


The District of Pomerol

Like a breath of fresh air, the Bordeaux district of Pomerol has avoided the complicated classification process. Wine labels will simply indicate "Appellation Pomerol Controlée." Merlot serves as the region's dominant grape varietal, producing wines with softer tannins, more forward fruit and ready to enjoy earlier than their Cab cousins. Pomerol is Bordeaux's smallest wine-growing region, with production just over 5 million bottles. The most famous resident of Pomerol is Chateau Petrus, the celebrated maker of one of Bordeaux's most expensive red wines.


Centorame Pecorino

The Pecorino grape is named for the sheep who wander the vineyards in Italy’s Abruzzo and Marche regions. It’s less common outside of the country, but it can be “amazingly complex,” says Dave Herman, a bartender in Durham, North Carolina.

This Pecorino from organic winemaker Centorame is made with grapes sourced from small estate vineyards. “It has fruit, citrus, minerality,” he says. “It’s just a lovely, crisp table white.”

Average price: $42 for a five-liter box.


Key Producers, Brands, and Buying Tips

Bordeaux wines are widely available, with a good selection of red Bordeaux blends appearing at wine stores, supermarkets, and liquor stores everywhere. Bottles can be found ranging from $15 on up, with high-quality bottles available at about $30. Certain years are known for better quality vintages than others, with 2009, 2010, and 2016 producing especially excellent grapes.

When trying to decide what Bordeaux blend to buy, these winemakers are easy to find and produce consistently good bottles of red. If you can't find Bordeaux, look for a cabernet or merlot red wine blend.


Voir la vidéo: Vins de Bordeaux: rive gauche vs rive droite cépages, appellations.. (Septembre 2021).